Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Analyse des dernières nouveautés techniques

partages
commentaires
Analyse des dernières nouveautés techniques
1 mars 2016 à 21:03

Nos experts, Giorgio Piola et Matt Somerfield, vous expliquent les plus récentes nouveautés techniques vues sur les voitures de Formule 1 lors des derniers essais de Barcelone.

Toro Rosso

Plusieurs nouveautés ont été vues sur les monoplaces, et cela inclut la Toro Rosso qui arborait non seulement une nouvelle décoration, mais aussi plusieurs pièces inédites.

Devant les pneus arrière, le plancher possède 15 petites fentes et une seule fente principale au lieu de deux comme utilisé en 2015 (voir l’image d’en bas).

Scuderia Toro Rosso STR11 rear detail

Photo par: Giorgio Piola

Ces fentes sont utilisées pour mieux diriger l’air quand le pneu se déforme sous la contrainte. Cette déformation affecte le flux d’air qui alimente le diffuseur.

Le changement de moteur, de Renault à Ferrari, a exigé beaucoup de travail à l’écurie de Faenza. Toro Rosso utilisera un moteur Ferrari 2015 cette saison.

Scuderia Toro Rosso STR11 rear wing detail

Photo par: Giorgio Piola

L’ailette Y150 a été revue pour cette seconde semaine d’essais. Les dérives de l’aileron arrière ont aussi été revues. Le bord d’attaque a été modifié avec des fentes, comme l’est l’aileron arrière.

Pontons de la McLaren

Fernando Alonso, McLaren MP4-31

Photo par: Giorgio Piola

La McLaren possédait aujourd'hui des pontons modifiés qui agrandissent les sorties d’air chaud. Ces modifications ont été rendues nécessaires à la demande de Honda qui exige un meilleur refroidissement de son unité de puissance.

Cela ne modifie pas vraiment la forme bouteille de Coca-Cola de l’arrière de la monoplace. Certaines modifications ont toutefois été apportées à la carrosserie.

Jenson Button, McLaren MP4-31 running sensor equipment

Photo par: XPB Images

La McLaren-Honda a aussi roulé avec ce treillis de tubes de Pitot qui mesurent les flux d’air tout autour des pontons.

Le nouvel aileron arrière de la Mercedes

Mercedes AMG F1 W07 rear wing detail

Photo par: Giorgio Piola

Mercedes poursuit le développement de sa W07. La semaine passée, le travail a surtout porté sur l’avant de la voiture, cette semaine, on retrouve des nouveautés à l'arrière, incluant un tout nouvel aileron arrière.

Cet aileron possède deux longues fentes destinées aux pneus. Les dérives ont aussi été sculptées afin de mieux diriger le flux d’air.

Le rebord supérieur de la dérive a aussi été modifié afin de changer la forme du vortex généré par cette section. La partie découpée inférieure a aussi été modifiée, passant de deux fentes à trois.

Les volets de l’aileron ont aussi été modifiés. Le flap supérieur comporte une extrémité bien droite tandis que le volet supérieur possède une forme en V (en jaune sur la photo) moins prononcée. La pointe centrale, en violet, a aussi été réduite.

Selon nos estimations, la configuration de la W07 de la semaine dernière en est une d’appui aérodynamique réduit, tandis que celle qu’on voit cette semaine est plutôt d’appuis élevés.

Mercedes a aussi essayé en après-midi une ailette Y150 fortement sculptée qui devrait améliorer la stabilité de la monoplace.

Mercedes AMG F1 W07 rear wing detail

Photo par: Giorgio Piola

Mercedes a démontré mardi qu'elle ne laissait rien au hasard dans sa quête d'optimisation des performances aérodynamiques de sa voiture.

Lors des premiers tests la semaine dernière, le comportement de l'équipe, qui cachait parfois la voiture à son retour aux stands, avait intrigué de nombreux observateurs.

La raison est apparue dès le début de la deuxième semaine, comme le démontrent ces photos exclusives ci-dessus, de ce que l'équipe a fini par dévoiler.

Comme on peut le voir, les mécaniciens ont été aperçus ôtant une partie de bande crantée de l'arrière du flap sur le dessus de l'aileron arrière, l'équipe pouvant ainsi effectuer des tests comparatifs.

Mercedes AMG F1 mechanic at work on the rear wing

Photo par: Giorgio Piola

L'effet de la bande échancrée sur la performance aérodynamique sera minime, mais elle permettra tout de même de réalimenter le flux d'air.

Mercedes AMG F1 mechanic at work on the rear wing

Photo par: Giorgio Piola

Après avoir expérimenté cette solution lors des tests d'Abu Dhabi l'an passé, Mercedes a démontré son avance pour extraire la performance de sa W07.

Mercedes AMG F1 mechanic at work

Photo par: Giorgio Piola

Modifications chez Ferrari

Ce matin, Ferrari a installé un bec de canard, en bleu sur la photo, sur la dérive de son aileron avant. Ce bec sert à guider les vortex générés.

Ferrari SF16-H front wing detail

Photo par: Giorgio Piola

Cette image ci-dessous montre bien les fentes supplémentaires ajoutées au diffuseur, ainsi qu’une tout petite ailette (en vert).

On voit aisément le nombre d’ailettes fixées au diffuseur qui ont pour objectif d’optimiser le travail de cette section de la voiture.

Ferrari SF16-H rear detail

Photo par: Giorgio Piola

 

Article suivant
Photos - La première journée des essais de Barcelone II

Article précédent

Photos - La première journée des essais de Barcelone II

Article suivant

Stats - Le kilométrage des équipes à Barcelone

Stats - Le kilométrage des équipes à Barcelone
Charger les commentaires