L'astuce de McLaren pour contourner les restrictions du diffuseur

Les changements réglementaires visant à réduire l'appui des F1 sont le principal défi auquel les écuries ont dû faire face cet hiver. Leur objectif ? Récupérer par d'autres moyens cet appui perdu.

L'astuce de McLaren pour contourner les restrictions du diffuseur

De nombreuses écuries ont logiquement focalisé leur attention sur le fond plat, avec déjà des idées intelligentes qui ont fait leur apparition. Mais McLaren semble avoir pris une longueur d'avance en ce qui concerne le diffuseur, ayant recours à une solution unique.

Les modifications du règlement sont divisées en trois parties puisqu'elles touchent le fond plat, les écopes de frein arrière et le diffuseur. Concernant ce dernier, qui est un élément puissant pour exploiter l'air circulant sous la monoplace et générer de l'appui, la FIA a réduit de 50 millimètres la hauteur des listons verticaux qui forment les différents canaux.

Lire aussi :

Si cette règle paraissait assez simple, il semble que McLaren soit parvenu à la contourner en trouvant une astuce, restée secrète jusqu'à ce que la MCL35M prenne la piste à Bahreïn. Auparavant, notamment lors de sa présentation et de son shakedown, l'écurie de Woking avait particulièrement pris soin de ne pas montrer les éléments sensibles à l'arrière de sa nouvelle monture.

Sur le tracé de Sakhir, ce qui a tout d'un tour de passe-passe s'est révélé au grand jour : la présence de deux listons verticaux situés sous la ligne de coupe théorique, introduite pour réduire leur hauteur.

McLaren MCL35M diffuser detail

Les aérodynamiciens ont prolongé la transition du fond plat vers l'arrière afin de créer ces listons en position plus basse que ce qui devrait être possible (flèches rouges ci-dessus). Ces listons sont courbés à la fois vers le haut et vers l'extérieur au fur et à mesure qu'ils rejoignent la partie supérieure du diffuseur.

McLaren MCL35 diffuser detail <

L'extension du fond plat est très claire si l'on compare au concept qu'utilisait McLaren la saison dernière (ci-dessous).

Red Bull Racing RB16B rear detail

Cette solution contraste également avec celles des autres écuries, pour lesquelles la hauteur des listons verticaux est uniforme sur l'ensemble du diffuseur, comme on peut le voir sur la Red Bull.

L'idée de McLaren sera certainement évaluée par la concurrence afin de voir s'il y a beaucoup de performance à en extraire. Mais avec seulement trois journées d'essais hivernaux et à peine deux semaines qui nous séparent du premier Grand Prix de la saison, il est peu probable de voir des écuries capables de copier rapidement ce concept. Si ce système procure réellement un avantage intéressant, il faudra un certain temps avant de voir d'autres monoplaces s'en doter.

partages
commentaires
Pourquoi l'Alpine a-t-elle une boîte à air géante ?
Article précédent

Pourquoi l'Alpine a-t-elle une boîte à air géante ?

Article suivant

Bahreïn, J2 - Ricciardo devance Alonso, Hamilton dans le gravier

Bahreïn, J2 - Ricciardo devance Alonso, Hamilton dans le gravier
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021