Audi pourrait stopper le GT3 pour se concentrer sur la F1

Voulant se donner tous les moyens de réussir en Formule 1, Audi envisagerait sérieusement de fermer les portes de son département compétition client.

#66 Attempto Racing Audi R8 LMS evo II : Pieter Schothorst, Dennis Marschall

Audi risque de mettre un terme à ses programmes de compétition client à l'issue de la saison 2023, et par voie de fait à sa présence dans tous les championnats où sont engagées des R8 LMS GT3, comme le DTM ou le GT World Challenge. D'après les informations de l'édition allemande de Motorsport.com, la marque aux anneaux envisagerait très sérieusement cette option afin de concentrer toute son attention sur son arrivée en Formule 1, programmée pour 2026.

Ces dernières années, Audi a déjà mis fin à son programme d'usine en DTM (2020), à sa présence en Formule E (2021) et a mis au rebut son projet LMDh pour l'Endurance. À la fin de l'été 2022, le constructeur allemand, après avoir reçu l'aval du groupe Volkswagen, a annoncé son arrivée en Formule 1 en concevant son propre moteur en Allemagne et en prenant peu à peu la main sur Sauber pour la partie châssis et écurie de course. Selon plusieurs sources, son PDG Markus Duesmann a décidé dès 2021 de rassembler tous les efforts ou presque pour le projet F1.

LIRE AUSSI : Audi F1 a presque terminé son recrutement en Allemagne

Le département client Audi Sport Customer Racing collabore à la présence en compétition de nombreuses équipes en GT2, GT3 et GT4 avec la R8 LMS, mais aussi en TCR avec la RS 3 LMS. En revanche, seul à ne pas être impacté, le programme rallye-raid ne serait pas menacé à court ou moyen terme, avec même la possibilité de s'étendre à la totalité du Championnat du monde avec le RS Q e-tron.

Audi veut mettre toutes les chances de son côté en F1.

Audi veut mettre toutes les chances de son côté en F1.

Par ailleurs, la production de la version de série de l'Audi R8 doit prendre fin début 2024, ce qui donnerait un peu plus de sens à l'arrêt de son exploitation en course, qui plus est en l'absence de modèle clairement identifié pour lui succéder. "Nous discutons actuellement de la suite de la compétition client et du projet Dakar", a simplement commenté un porte-parole d'Audi. "Dès que des décisions auront été prises, nous en informerons nos équipes et nos partenaires."

Plusieurs pilotes d'usine Audi pourraient se retrouver affectés par l'arrêt du programme, parmi lesquels Markus Winkelhock, Christopher Mies, Christopher Haase et Ricardo Feller, tandis que Kelvin van der Linde et Robin Frijns sont partis en début d'année. Néanmoins, il ne serait pas totalement exclu de revoir des Audi en GT3 si la production était sous-traitée auprès d'une autre compagnie, mais sans aucun soutien d'usine.

Avec Sven Haidinger

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Un nouveau projet d'écurie vise la F1 à l'horizon 2025 ou 2026
Article suivant EA Sports annonce la date de sortie de F1 23

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France