Avalanche de pneus ultratendres à Monaco

partages
commentaires
Avalanche de pneus ultratendres à Monaco
Par : Lawrence Barretto
16 mai 2017 à 14:20

Pirelli a dévoilé ce mardi les choix pneumatiques des équipes pour le prochain Grand Prix, disputé à Monaco. Il s'agit de la première sélection faite par les équipes, les précédentes ayant été imposées par le règlement pour les cinq premiers GP.

En effet, en raison des importants changements réglementaires et du fait qu'aucune équipe n'avait pu rouler avec les nouvelles enveloppes avant les cinq sélections précédentes, celles-ci avaient été déterminées à l'avance par Pirelli, qui a automatiquement fourni à chaque pilote sept trains du composé le plus tendre, quatre du composé "moyen" et deux du composé le plus dur.

Pour cette épreuve en ville, le manufacturier unique de la Formule 1 a mis à disposition les trois types de gommes les plus tendres de sa gamme, à savoir le tendre, le supertendre et l’ultratendre. 

Sans surprise, le pneu à flancs violets est grandement privilégié par les écuries puisque, au minimum, chaque pilote emportera avec lui neuf sets de la gomme la plus tendre, certaines structures faisant même le choix de réserver 11 trains sur les 13 autorisés à ce composé (Red Bull, Williams, Renault).

La gomme supertendre est logiquement très peu présente, même s'il faut noter que Mercedes est l'écurie de pointe qui en apportera le plus, avec trois sets. Dans le même temps, tous les concurrents ne disposeront que d'un seul train de tendres à l'exception notable de... Jenson Button.

Le Champion du monde 2009, qui remplacera Fernando Alonso en live aux 500 Miles d'Indianapolis, dispose en effet de deux trains du composé le plus dur, sans doute dans l'optique de pouvoir accumuler le plus de roulage possible lors des essais libres et ainsi de se familiariser à la MCL32 qu'il découvrira, en réel, dans les rues de Monaco. 

Trains de pneus Pirelli sélectionnés, par pilote
Article suivant
Mercedes se prépare à une lutte "épique" avec Ferrari

Article précédent

Mercedes se prépare à une lutte "épique" avec Ferrari

Article suivant

Renault dérouté par ses performances "étranges" de Barcelone

Renault dérouté par ses performances "étranges" de Barcelone
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Monaco
Lieu Monte Carlo
Auteur Lawrence Barretto
Type d'article Actualités