Bilan saison : Sauber

Encore dans l'euphorie de la saison 2012 (4 podiums, 126 points, 6e au classement des constructeurs), Sauber a entamé la saison 2013 avec des grandes ambitions

Encore dans l'euphorie de la saison 2012 (4 podiums, 126 points, 6e au classement des constructeurs), Sauber a entamé la saison 2013 avec des grandes ambitions. L'écurie suisse alignait un tout nouveau line-up de pilotes : Nico Hulkenberg, transféré de chez Force India et Esteban Gutiérrez, débutant en F1. Elle a en effet dû se séparer de Sergio Pérez, promu chez McLaren et a décidé de ne pas renouveler le contrat de Kamui Kobayashi (malgré 8 millions d'euro de budget).

L'écurie de Monisha Kaltenborn a cependant rapidement déchanté. Une voiture non partante dès le premier Grand Prix (problème de réservoir pour Hülkenberg) et seulement 7 points lors de la première moitié de saison. L'écurie a également dû faire face a d'importantes difficultés financières qui ont eu un impact sur le développement des monoplaces 2013. Pire, des rumeurs de départ dans le chef de Hülkenberg pour cause de salaire impayé ont alors fait leur apparition dans les paddocks.

La trêve estivale aura été bénéfique pour l'écurie suisse et les points sont arrivés plus régulièrement, surtout grâce au talent de Hülkenberg. De son côté, Gutiérrez a pris ses marques et a signé deux Q3 avant de ramener ses premiers points lors du Grand Prix du Japon.

Sauber termine la saison à la 7e place du classement des constructeurs avec 57 points.

Pour 2014, Sauber devra faire face au départ de Hülkenberg qui a choisi de retourner chez Force India. De son côté, Gutiérrez a été confirmé pour une deuxième saison avec le soutien de Telmex.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kamui Kobayashi , Nico Hülkenberg , Sergio Pérez , Esteban Gutiérrez
Équipes McLaren , Sauber , Force India
Type d'article Actualités