Ferrari aurait dû se concentrer sur l'appui en concevant la SF90

Ferrari aurait dû se focaliser davantage sur l'appui aérodynamique en concevant sa monoplace actuelle, reconnaît le directeur d'équipe Mattia Binotto.

Ferrari aurait dû se concentrer sur l'appui en concevant la SF90

La Scuderia était favorite pour la saison 2019 après s'être montrée très compétitive en essais hivernaux, mais n'a pu empêcher Mercedes de remporter huit victoires consécutives et de prendre une avance conséquente que l'écurie à l'étoile a maintenue à l'heure de la trêve estivale.

Lire aussi :

Bien que la SF90 bénéficie d'une vitesse de pointe supérieure, son déficit d'appui aérodynamique la met en difficulté sur les circuits comprenant de nombreux virages lents. Augmenter cet appui est une priorité de longue date pour Ferrari, et Mattia Binotto reconnaît qu'avec le recul, il aurait mieux valu se concentrer là-dessus – d'autant que cela aurait contribué à une meilleure gestion des pneus Pirelli.

Binotto explique à Motorsport.com que l'équilibre actuel de Ferrari entre l'appui aéro et la traînée n'est "pas une question de philosophie" ou de concept, et que les chevaux supplémentaires de son unité de puissance jouent un rôle dans sa vitesse de pointe supérieure. Mais il ajoute : "Ces pneus requièrent certainement davantage d'appui, ne serait-ce que pour les mettre en température, pour les faire fonctionner. Donc oui, si je devais revenir un an en arrière, je mettrais davantage l'accent sur l'appui aéro par rapport à ce que nous avons fait, quitte à avoir davantage de traînée. Peut-on appeler ça un concept ? Je n'en suis pas si sûr. Je pense que c'est un objectif qui est devenu plus clair, à n'en pas douter."

Mattia Binotto, directeur de Ferrari

Le gain de performance de Mercedes au fil des essais de pré-saison n'est pas passé inaperçu pour la Scuderia, alors consciente que l'écurie rivale avait assemblé un package formidable. Elle s'attendait néanmoins à ce que la SF90 fasse, en moyenne, jeu égal avec la Flèche d'Argent.

"Nous avons été surpris par nos mauvaises performances au début de la saison, car nous ne nous attendions peut-être pas à être devant, mais au moins aussi rapides qu'eux, et ce n'était pas le cas en Australie", déplore Binotto. "C'était peut-être le cas à Bahreïn, mais pas en moyenne comme nous nous y attendions."

Lire aussi :

La nette défaite au Grand Prix d'Espagne, sur un circuit de Barcelone où la SF90 avait été compétitive en essais de pré-saison, avait ainsi été particulièrement "décourageante". Binotto poursuit : "Il est vrai également que si l'on regarde la première moitié de saison, c'est assez étrange de voir comme certaines voitures sont performantes lors de certaines courses et d'autres non – même les voitures qui étaient les plus rapides au début de la saison n'étaient certainement pas les plus rapides sur certains circuits. Il y avait vraiment des hauts et des bas, pour toutes les voitures."

"S'il y a quelque chose qui doit être étudié, c'est peut-être la moyenne. Et peut-être qu'en essais hivernaux, nous étions simplement plus performants qu'en réalité ou bien ils l'étaient moins. Quelles que soient les raisons, cela s'est transformé en une situation différente sur différents circuits, à une heure différente, avec une météo différente et des pneus différents."

L'Italien conclut : "Nous avons manqué quelques opportunités, et à n'en pas douter, si nous avions quelques victoires à ce jour, cela paraîtrait complètement différent."

Propos recueillis par Jonathan Noble et Roberto Chinchero

partages
commentaires
Norris : L'envergure d'une écurie de F1, "c'est vraiment fou !"
Article précédent

Norris : L'envergure d'une écurie de F1, "c'est vraiment fou !"

Article suivant

Pas d'essais libres le vendredi ? Le cas du DTM doit alerter la F1

Pas d'essais libres le vendredi ? Le cas du DTM doit alerter la F1
Charger les commentaires
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021