Horner : Albon "partage beaucoup de qualités" avec Verstappen

Alexander Albon "partage beaucoup de qualités" avec son équipier Max Verstappen lorsqu'il s'agit de gérer la pression, assure leur directeur Christian Horner.

Horner : Albon "partage beaucoup de qualités" avec Verstappen

Alex Albon, qui fera équipe avec Max Verstappen dans l'équipe Red Bull Racing en 2020, a connu une carrière difficile en formules de promotion, avec notamment trois années en Formule Renault 2.0 et un échec dans le programme junior de Red Bull. Il a débuté la saison 2018 sans un budget suffisant pour une saison complète en Formule 2, mais l'a terminée avec un contrat en poche pour une saison de Formule E avec Nissan, avant que Toro Rosso ne l'appelle au dernier moment. Il a finalement été promu en cours de saison 2019 chez Red Bull, où il courra cette année.

Interrogé au sujet des attentes pour la saison 2020 d'Albon, qui s'apprête à vivre une des ses premières saisons sans rebondissement, Horner a répondu : "C'est probablement la première fois depuis sa carrière en karting qu'il a cela. Il ne pourra qu'en tirer du positif. Il a fait face à beaucoup d'adversité durant sa carrière. Je pense que l'on voit de quoi sont faits les gens dans l'adversité, et je crois qu'il a montré cette détermination, ce caractère, et je n'ai aucun doute sur le fait qu'il pourra tirer parti de cette stabilité. Il partage aussi beaucoup des qualités que Max a lorsqu'il s'agit de gérer la pression, et sa détermination."

Lire aussi :

Bien qu'Albon n'ait pas réussi à être aussi proche de Verstappen que son prédécesseur chez Red Bull, Pierre Gasly, il a prouvé pouvoir marquer des points plus régulièrement et être plus à son avantage en conditions de course, ne manquant un podium au Brésil que par la faute d'un accident avec Lewis Hamilton dans l'avant-dernier tour.

"Il n'y a pas d'objectifs spécifiques [pour 2020], il doit juste continuer à progresser", poursuit Horner. "On a vu durant toutes les courses qu'il a faites pour nous qu'il n'a fait que progresser. Et il a été malchanceux au Brésil, mais je pense qu'il a été brillant. [C'était] sa première saison, avec deux équipes et la pression d'arriver ici aux côtés de Max Verstappen. Il a très bien géré cela. Il a impressionné toute l'équipe par son approche et son attitude, mais aussi avec ses retours techniques, et son rythme qui continue à progresser."

partages
commentaires
Ferrari ouvre le bal des présentations F1
Article précédent

Ferrari ouvre le bal des présentations F1

Article suivant

Stroll a fixé des objectifs élevés à la future écurie Aston Martin F1

Stroll a fixé des objectifs élevés à la future écurie Aston Martin F1
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021