Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
25 sept.
EL3 dans
19 Heures
:
02 Minutes
:
50 Secondes
23 oct.
Prochain événement dans
27 jours
31 oct.
Prochain événement dans
35 jours
13 nov.
Prochain événement dans
48 jours
04 déc.
Prochain événement dans
69 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
76 jours

Bottas à 39 points au général : "Ce n'est pas terminé"

partages
commentaires
Bottas à 39 points au général : "Ce n'est pas terminé"
Par :

Les huit points pris par Lewis Hamilton à Valtteri Bottas ce dimanche à Silverstone, grâce à la victoire et au meilleur tour, éloignent un peu plus le Finlandais de la lutte pour le titre mondial 2019.

Le chiffre 44 est à nouveau à l'honneur, ce dimanche, à Silverstone : pour la sixième fois de sa carrière, Lewis Hamilton a remporté son Grand Prix national, après être parti depuis la seconde position de la grille de départ. 44, c'est aussi le nombre de points inscrits par Hamilton et Bottas sur cette manche pour le compte de Mercedes, le vainqueur du jour ayant au passage emporté le meilleur tour en course, jusqu'alors détenu par le Finlandais.

Au Championnat du monde des pilotes, c'est désormais un retard de 39 points qu'accuse Bottas sur Hamilton, alors que vient de se conclure la dixième manche de la saison. La moyenne de points de Bottas par Grand Prix est excellente (18,4) mais demeure insuffisante pour menacer celui qui se dirige inéluctablement vers de nombreux records de la discipline établis par Michael Schumacher, que l'on pensait autrefois inaccessibles.

Lire aussi :

Cette fois, c'est d'un peu de chance qu'a manqué Valtteri Bottas pour se montrer plus menaçant, lui qui avait pris un bon départ et était parvenu à conserver le commandement de la course, non sans se trouver immédiatement sous la pression de son équipier au quatrième tour. Capable de repasser Hamilton quelques virages après s'être fait doubler, Bottas a fait résonner le circuit de Silverstone d'une clameur et promettait une bataille à son équipier jusqu'en fin de course.

"Ce n'est pas terminé"

Premier des pilotes Mercedes à s'arrêter pour changer de pneus au 16e passage, Bottas a alors vu Hamilton rester plusieurs boucles en piste mais avait la situation sous contrôle et s'attendait à le revoir sortir des stands derrière lui. C'était sans compter sur l'intervention de la voiture de sécurité, qui a permis à Hamilton de prendre la voie des stands et ressortir en tête de la course. À partir de là, la bataille a tourné court, et il restera dur pour le #77 de digérer le fait que son meilleur tour signé en fin de course en pneus neufs aura été battu par la dernière boucle réalisée par Hamilton avec des enveloppes vieilles de 32 tours, venant asséner un ultime coup au moral.

"Je ne sais pas trop quoi dire, bravo à Lewis", ne pouvait-il que commenter, légèrement hagard, après la course. "Je me suis arrêté en premier et je maîtrisais l'écart, puis il y a eu le Safety Car et Lewis a eu un arrêt gratuit. J'ai passé les mediums donc j'ai dû m'arrêter à la fin. Le rythme était bon, en tout cas. Bien sûr, il y a des points positifs. Hier, j'étais le plus rapide en piste, c'était bien. Le rythme de course était bon, nous avons eu une belle bataille. Je vais continuer à me battre, ce n'est pas terminé."

Lire aussi:

"La voiture de sécurité vous fait parfois du bien parfois et parfois pas", constate James Allison, directeur technique de l'équipe Mercedes, au micro de Sky Sports. "Il été malchanceux aujourd'hui et ça a fait un cadeau à Lewis, mais ce fut une superbe bataille en début de course : ils se battaient intensément mais étaient propres. C'était stressant mais très excitant à regarder !"

Comme beaucoup de spectateurs, Allison s'attendait à un duel en fin de course entre ses deux pilotes sans l'intervention de la voiture de sécurité et son influence sur les stratégies pneumatiques : "Nous étions partis pour deux arrêts avec une optimisation de la course et Lewis faisait de bons tours. L'opportunité du Safety Car est venue au bon moment pour lui mais on s'attendait à ce que la bataille entre eux reprenne en fin de course."

Vettel admet sa responsabilité dans le crash avec Verstappen

Article précédent

Vettel admet sa responsabilité dans le crash avec Verstappen

Article suivant

Verstappen : "Vettel s'est immédiatement excusé"

Verstappen : "Vettel s'est immédiatement excusé"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Grande-Bretagne
Catégorie Course
Pilotes Lewis Hamilton , Valtteri Bottas
Équipes Mercedes
Auteur Guillaume Navarro