Button compte sur les "énormes" évolutions de McLaren à Monaco

partages
commentaires
Button compte sur les
22 mai 2017 à 14:30

De retour en Formule 1 le temps d'un Grand Prix, dans quelques jours, Jenson Button mise énormément sur les évolutions que McLaren va apporter à sa monoplace en Principauté pour réussir sa pige.

Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Jenson Button, McLaren F1
Jenson Button et Fernando Alonso, McLaren sur la grille
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Jenson Button
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Jenson Button, McLaren marche vers le garage sous les applaudissements de son équipe

Fernando Alonso participant aux 500 Miles d'Indianapolis le week-end prochain, McLaren-Honda confiera sa monoplace à Jenson Button pour le Grand Prix de Monaco. Retiré de la catégorie reine, sans que ce soit une décision définitive, le Champion du monde 2009 sera de retour le temps d'un Grand Prix.

Après un début de saison très délicat, McLaren a semblé franchir un premier cap à Barcelone, lors du dernier Grand Prix, avec la septième place décrochée par Alonso en qualifications. Cela ne s'est toutefois pas traduit en course, où l'Espagnol comme son coéquipier Stoffel Vandoorne n'ont pas pu lutter pour les points. Le package d'évolutions n'était cependant pas complet à Barcelone, et de nouvelles améliorations apparaîtront sur la MCL32 ce week-end.

"C'était bien de voir la performance de Fernando en qualifications à Barcelone", souligne Jenson Button ce lundi, en marge d'un événement organisé à Woking. "Septième, quel pas en avant. Il a évidemment fait un grand tour, mais ça montre à quel point l'équipe a progressé. C'est énorme. Je ne peux pas dire combien de points d'appui aérodynamique [ont été gagnés], mais c'était beaucoup, et il y a une autre belle étape qui arrive à Monaco. Si 'Fonzy' [Alonso] peut être septième à Barcelone, alors nous devrions être bien à Monaco."

Dans le port de Monaco avec le simulateur !

Button ne découvrira la MCL32 que lors des premiers essais libres, puisqu'il a décliné la possibilité de la tester à Bahreïn le mois dernier. Toute sa préparation s'est ainsi faite dans le simulateur de Woking.

"Quand je suis monté dedans, je n'aimais pas le feeling [de la voiture], et c'était avant les évolutions", décrit Button. "Nous avons fait des modifications de set-up et c'était bien mieux, ça correspondait beaucoup plus à mon style, et avec les évolutions, c'est plutôt impressionnant à piloter."

"Je suis aussi tombé deux fois dans le port aujourd'hui [avec le simulateur], et j'espère que ça n'arrivera pas. Après le premier virage, on monte la côte, et je suis tombé à droite. J'ai fait un tonneau. Je ne m'étais jamais retourné dans le simulateur auparavant, mais j'ai fait un tonneau ! Heureusement, l'impact n'est pas aussi fort que dans la réalité, mais on ressent quand même une secousse et un peu de force g."

Propos recueillis par Jonathan Noble

Article suivant
Mercedes a décelé un problème inédit sur le moteur de Bottas

Article précédent

Mercedes a décelé un problème inédit sur le moteur de Bottas

Article suivant

Posez vos questions à Romain Grosjean !

Posez vos questions à Romain Grosjean !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Monaco
Lieu Monte Carlo
Pilotes Jenson Button Boutique
Équipes McLaren Boutique
Type d'article Actualités