Cinq raisons de se rendre au Grand Prix de Monaco 2021

Dans deux semaines, c’est le retour du Grand Prix le plus légendaire du calendrier, après une année d’absence en 2020. Alors, pourquoi ne pas vous organiser un séjour de dernière minute sur le Rocher ?

Cinq raisons de se rendre au Grand Prix de Monaco 2021

#1 : assistez à l’événement le plus mythique du calendrier

Seulement quatre circuits de la saison inaugurale du Championnat du monde de Formule 1 sont encore présents au calendrier : Silverstone, Spa-Francorchamps, Monza et Monaco. Et ce dernier est sans aucun doute le rendez-vous le plus mythique.

Sur ses 66 éditions, tous les plus grands pilotes s’y sont imposés. Ayrton Senna s’y sentait comme chez lui, avec ses six victoires (dont cinq consécutives, de 1989 à 1993). Et si les légendes répondent toujours présent, le circuit laisse aussi la place aux surprises et au suspense. Olivier Panis qui s’imposait en 1996 dans une course où trois voitures franchissaient le drapeau à damier, le coup d’éclat de Jarno Trulli en 2004 pour sa seule victoire dans la catégorie reine, ou bien encore la rédemption de Daniel Ricciardo en 2018 malgré un problème mécanique, deux ans après que ses mécaniciens aient oublié les pneus lors de son arrêt… Oui, les dépassements sont compliqués à Monaco, mais le pilote le plus héroïque finit toujours par s’imposer.

Signe de sa particularité et de son statut légendaire, le Grand Prix de Monaco est la seule course de Formule 1 comprise dans la quête de la Triple Couronne, aux côtés de l’Indy500 et des 24 heures du Mans. Aujourd’hui, seul Graham Hill possède ce titre honorifique, et la place de Monaco parmi cette liste de courses lui donne une dimension supérieure aux autres Grands Prix. Être sur place, c’est vivre l’histoire de la Formule 1, mais aussi du sport automobile en général.

#2 : une ambiance unique au monde

Ce statut particulier se vérifie aussi au bord de la piste. Les plus grandes célébrités se donnent rendez-vous chaque année au Grand Prix de Monaco. Des footballeurs aux réalisateurs, en passant par les chanteurs : la Principauté est incontournable.

Mais au-delà des peoples, c’est l’atmosphère du Grand Prix en général qui est unique au monde. Les spectateurs ne peuvent pas être plus proches des monoplaces, dont les moteurs hurlent au milieu des immeubles. De quoi donner la chair de poule lors de votre arrivée, avant de sentir votre siège vibrer aux passages des pilotes.

Les Grands Prix urbains se multiplient au calendrier : Singapour, Bakou, bientôt Djeddah et Miami… Mais aucun d’eux ne propose une atmosphère comme celle présente à Monaco. La mer, les yachts, les monoplaces à quelques mètres : de quoi forger des souvenirs inoubliables.

Un cadre de rêve qui accueille le Grand Prix le plus mythique du calendrier.

Un cadre de rêve qui accueille le Grand Prix le plus mythique du calendrier.

Photo de: Sam Bagnall / Motorsport Images

#3 : un Grand Prix forcément proche de chez vous

Si vous vivez dans le sud de la France, peu de circuits sont plus proches de chez vous que celui de Monaco. Depuis Lyon et Toulouse, la Principauté est à environ cinq heures de route. En avion, Nice n’est jamais à plus d’une heure et demie de n’importe quel aéroport français.

Vous souhaitez adopter une solution de transport plus respectueuse de l’environnement ? Les bus et les trains desservent directement le Rocher, à des prix très intéressants.

Quels que soient vos besoins, il existe forcément une solution adaptée pour vous transporter à Monaco. D’autant qu’avec les nombreuses stations balnéaires à proximité, le Grand Prix peut être l’occasion de prendre des vacances de dernière minute afin de découvrir la région. Avec l’ouverture des commerces, bars et restaurants la veille des essais, ainsi qu’une journée du vendredi sans roulage, le Grand Prix de Monaco et sa région sont l’occasion parfaite de profiter de nouveau de la vie en extérieur.

#4 : une course facile d’accès, proche des facilités

Monaco est un petit territoire, mais le circuit est facile d’accès. Bien évidemment, la voiture n’est pas le meilleur moyen de transport pour se rendre sur le tracé le jour de la course, mais de nombreux bus et trains permettent de rejoindre le Rocher depuis Nice (jusqu’à un train toutes les dix minutes, pour un temps de trajet de 25 minutes).

Lire aussi :

Si vous logez directement dans Monaco, il est fortement recommandé de se rendre au circuit à pied. Si vous êtes accompagnés de personnes à mobilité réduite, les infrastructures ont été récemment modifiées pour permettre un meilleur accès aux tribunes.

Concernant les logements, la région est très touristique et vous n’aurez aucun mal à trouver une réservation dans les environs. Privilégiez le secteur de Nice : le nombre d’hôtels y est important et comme mentionné ci-dessus, il est simple de se déplacer jusqu’à Monaco en train ou en bus.

#5 : de nombreuses places encore disponibles sur Motorsport Tickets

Sur Motorsport Tickets, de nombreux tickets sont encore disponibles. Assis à proximité des monoplaces en tribune, au milieu des écuries dans le paddock ou encore aux côtés de la jet-set sur un yacht en bord de piste : il y en a pour tous les goûts !

De plus, l’assurance Covid de Motorsport Tickets vous permet de réserver vos places facilement et sans stress. En cas d’annulation de dernière minute ou d’incapacité de vous déplacer si les mesures locales vous en empêchent, vos tickets vous seront entièrement remboursés. Un mail vous sera envoyé avant votre départ pour vous tenir informé des précautions à prendre et des mesures mises en place sur le site pour assurer votre sécurité. Votre santé est assurée avant, pendant et après l’événement.

Alors, prêt à faire votre valise ? Rendez-vous sur Motorsport Tickets pour découvrir les offres du Grand Prix de Monaco.

partages
commentaires

Voir aussi :

Nikita Mazepin sanctionné pour avoir gêné Lando Norris
Article précédent

Nikita Mazepin sanctionné pour avoir gêné Lando Norris

Article suivant

GP d'Espagne F1 - Programme TV et guide d'avant-course

GP d'Espagne F1 - Programme TV et guide d'avant-course
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021