Réactions
Formule 1 GP d'Émilie-Romagne

"Une course délicate" pour Alpine à Imola

À Imola, les Alpine ont passé le drapeau à damier aux 14e et 16e positions. Un résultat qui montre les difficultés de l'écurie française à trouver de la performance depuis le début de la saison.

Pierre Gasly, Alpine A524

C'est un nouveau week-end difficile que vient de traverser Alpine. Alors que les dernières places s'éloignent, le top 10 semble toujours aussi difficile d'accès pour l'écurie française. Samedi, en qualifications, Esteban Ocon et Pierre Gasly sont une nouvelle fois passés en Q2, se qualifiant sur la grille aux 12e et 15e rangs.

Ce dimanche, Esteban Ocon n'a pas su faire mieux qu'une 14e place au moment de passer le drapeau à damier. En manque de vitesse en ligne droite, sur un circuit où l'essentiel des dépassements se fait au bout de la ligne droite des stands, le Français a été dans l'incapacité de se battre avec les pilotes devant lui, mais également derrière lui.

"C'était une course délicate", résume-t-il. "Nous avons eu du mal à attaquer les autres devant, ou à défendre, avec notre vitesse en ligne droite. Nous savions que cet aileron était le meilleur pour nous, mais malheureusement, notre différence de vitesse en ligne droite était trop importante pour que nous puissions faire la course. Cela s'est vu à la fin lorsque nous avons perdu du terrain."

"Mais le rythme n'était pas non plus le meilleur. Nous avons eu du mal à suivre Lance [Stroll] au début et une fois qu'il nous a dépassés, il nous a distancés d'une demi-seconde ou plus par tour. Donc oui, nous n'avons pas été assez rapides dans cette course. J'espère que nous pourrons nous battre et continuer à apprendre la semaine prochaine à Monaco."

La semaine prochaine justement, la F1 se rendra à Monaco, pour la huitième manche de la saison. L'année dernière, Esteban Ocon avait signé le dernier podium d'Alpine à ce jour. Cependant, le pilote tricolore ne s'attend pas à réitérer cette performance cette saison, au vu du niveau de sa monoplace.

"Nous allons garder les pieds sur terre", insiste-t-il. "Vous savez, cette saison est difficile pour nous. Nous n'avons pas eu les performances que nous voulions et nous allons essayer d'optimiser le week-end et de voir ce que nous pouvons ramener à la maison. Je ne sais pas ce que donnera Monaco, jusqu'à ce que nous allions là-bas. Je pense que tout le monde s'est amélioré depuis l'année dernière, alors c'est à nous d'espérer faire la différence."

De son côté, Pierre Gasly a également vécu une course difficile, terminant à la 16e place, avec une stratégie à deux arrêts qui n'a pas payé pour le pilote français.

"Ce qui nous a amenés à faire ce choix, c'est qu'il fallait essayer de faire quelque chose de différent", a déclaré Gasly au micro de Canal+. "Après, je pense que ça ne s'est clairement pas passé comme on s'y attendait. Je dois prendre huit ou neuf drapeaux bleus qui nous font perdre à chaque fois 2 secondes."

"Il y a des choses qu'il faut qu'on revoit, parce que c'est vrai que là, on s'est raté malheureusement cet après-midi. Je pense que dans tous les cas, ça aurait été compliqué pour faire une très bonne course. Je me retrouve en début de course juste derrière Ricciardo et pas très loin de Hülkenberg, et on finit très, très loin. Il va falloir clairement revoir ce qu'on aurait pu faire mieux."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Norris : "Un ou deux tours de plus et je pense que je l'aurais eu"
Article suivant Alonso : "Une course pour limiter les dégâts" à Imola

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France