Course - Hamilton s'impose, Vettel K.O.

partages
commentaires
Course - Hamilton s'impose, Vettel K.O.
Par : Benjamin Vinel
8 oct. 2017 à 06:33

Lewis Hamilton a infligé un 25-0 crucial dans la course au titre à son rival Sebastian Vettel, contraint à l'abandon à Suzuka, alors que le Britannique s'est imposé avec brio.

Départ : Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08 mène
Départ : Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08 mène
Lewis Hamilton, Mercedes-Benz F1 W08
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10
Felipe Massa, Williams FW40
Fernando Alonso, McLaren MCL32, Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR12
Marcus Ericsson, Sauber C36
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Valtteri Bottas, Mercedes-Benz F1 W08
Sergio Perez, Sahara Force India VJM10
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Lance Stroll, Williams FW40, derrière Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10
Pascal Wehrlein, Sauber C36
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS17, Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR12
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12
Fernando Alonso, McLaren MCL32 passe sous le drapeau à damier
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR12 dépasse la voiture accidentée de Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H, dépasse Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Départ : Max Verstappen, Red Bull Racing RB13, dépasse Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13, Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08, Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17, en lutte avec Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H

Auteur de la 71e pole position de sa carrière en Formule 1, Lewis Hamilton devançait sur la grille de départ son rival pour le titre Sebastian Vettel et les Red Bull de Daniel Ricciardo et Max Verstappen. Pénalisés pour changement de boîte de vitesses, Valtteri Bottas et Kimi Räikkönen n'étaient que sixième et dixième respectivement, laissant Esteban Ocon compléter le top 5. Les deux Finlandais ont opté pour un départ en pneus tendres, contre les supertendres de leurs principaux rivaux.

Avec un grand soleil et des conditions plus chaudes que lors du reste du week-end, Mercedes se méfiait toutefois de l'impact des températures, notamment sur des pneus qui surchauffaient déjà pour Hamilton dans son tour de mise en grille.

Abandon pour Vettel !

À l'extinction des feux, Lewis Hamilton a conservé la tête devant Sebastian Vettel et Max Verstappen, mais dès les hectomètres suivants, catastrophe pour la Scuderia Ferrari ! Vettel est manifestement en proie à des problèmes techniques et se fait dépasser dans tous les sens, alors que Kimi Räikkönen se fait tasser hors de la piste par la Renault de Nico Hülkenberg dans Spoon.

La voiture de sécurité intervient à l'issue du premier tour suite à une sortie de piste de Carlos Sainz pour sa dernière course chez Toro Rosso. Vettel et Räikkönen sont alors aux sixième et 14e rangs. Ocon, devant Ricciardo, a pris la troisième place !

Räikkönen a rapidement entamé sa remontée : il ne lui a fallu que deux tours pour réintégrer le top 10. En revanche, Vettel est rentré au stand pour abandonner à la fin de la quatrième boucle – nouveau coup dur pour Ferrari dans la course au titre !

 

Hamilton et Verstappen prennent le large

Hamilton a rapidement écarté Verstappen de sa zone DRS pendant que les deux hommes prenaient cinq secondes d'avance sur le duo composé d'Ocon et de Ricciardo, l'Australien butant sur la Force India du Français. Räikkönen, quant à lui, s'est emparé de la huitième place après une longue bataille face à Hülkenberg à la chicane, juste avant que la voiture de sécurité virtuelle ne soit déployée suite à un accident de Marcus Ericsson dans Degner. Stoffel Vandoorne en a profité pour effectuer un premier arrêt au stand.

 

C'est ensuite Valtteri Bottas qui est rapidement revenu sur la Force India d'Esteban Ocon, mais le Français ne lui a pas opposé une grande résistance.

Après 12 tours de course, Hamilton comptait trois secondes d'avance sur Verstappen, neuf sur Ricciardo et 12 sur Bottas. Cinq boucles plus tard, l'écart entre Hamilton et Verstappen était creusé à quatre secondes, celui avec Ricciardo à 12 secondes et celui avec Bottas à 15 secondes.

Räikkönen remonte

Plus loin, Räikkönen poursuivait sa remontée en dépassant Massa et Pérez, avec une belle manœuvre par l'extérieur sur le Mexicain dans le premier virage. Seul Ocon séparait désormais le pilote Ferrari des Mercedes et des Red Bull, mais le Français s'est arrêté après 20 tours de course pour chausser les pneus tendres, reprenant la piste juste derrière la McLaren de Fernando Alonso : mauvaise opération même s'il a très vite pris l'avantage.

La salve de changements de pneus était lancée : Max Verstappen a fait de même au passage suivant et a repris la piste côte à côte avec Kimi Räikkönen, profitant de la trajectoire intérieure pour rester devant. Hamilton n'a eu d'autre choix que de rentrer au stand à son tour pour parer l'undercut de la Red Bull.

Ricciardo a quelque peu retardé son arrêt, ressortissant loin des deux candidats à la victoire, alors que Bottas et Räikkönen restaient logiquement en piste avec leurs gommes tendres, respectivement premier et quatrième. Rattrapé par Hamilton et Verstappen, Bottas s'est effacé au profit de son chef de file avant de mener la vie dure au Néerlandais.

 

C'est finalement à la fin du 30e tour que Bottas est rentré au stand pour chausser les supertendres, reprenant crucialement la piste devant Räikkönen, qui s'était arrêté quelques tours auparavant. Le pilote Ferrari a d'ailleurs pris l'avantage sur Ocon par la même occasion.

DRS bloqué pour Hülkenberg

Pendant ce temps, les Renault continuaient de se tenir à l'écart des stands, bien que Hülkenberg ait pris le départ en supertendres. L'Allemand était sixième devant les Force India, alors que Palmer occupait la neuvième place. Hülkenberg est finalement rentré au stand après 38 tours, mais n'a repris la piste qu'à la 13e place. Chaussé de gommes bien plus fraîches que ses rivaux, il a immédiatement entamé sa remontée... avant que son DRS ne se retrouve bloqué en position ouverte ! Il a été contraint à l'abandon.

Cela faisait de nombreux tours que Massa jouait le rôle de bouchon devant Magnussen, Grosjean et Gasly, mais tandis que ce dernier a commis un blocage de roue qui l'a contraint à un deuxième arrêt imprévu, Massa a également fini par partir à la faute au premier virage, laissant les Haas s'emparer des huitième et neuvième places. Quant à la Williams de Lance Stroll, victime d'une crevaison, elle est sortie de piste à haute vitesse et a été contrainte à l'abandon, sans contact avec le mur, provoquant une intervention tardive de la VSC.

La bataille pour la victoire allait définitivement se jouer entre Hamilton et Verstappen, séparés de deux secondes, alors que Ricciardo avait plus de dix secondes de retard sur le leader à une dizaine de tours du but. L'Australien a vu Valtteri Bottas revenir sur ses talons à vitesse grand V, alors que la bataille des Force India pour la sixième place s'annonçait également croustillante.

Suspense jusqu'au bout !

Le suspense pour la victoire s'est prolongé jusqu'au dernier tour, Hamilton ayant perdu du temps derrière Fernando Alonso, ce qui a permis à Verstappen de revenir à moins d'une seconde... mais c'est ensuite le pilote Red Bull qui s'est fait bloquer dans les Esses par la Williams de Felipe Massa, entérinant un 61e succès de Hamilton en Formule 1, et un grand pas vers le titre mondial pour le triple Champion du monde.

 Grand Prix du Japon

 PiloteÉquipeTempsPts
01 L. Hamilton Mercedes 53 tours 25
02 M. Verstappen Red Bull +1.2 18 
03  D. Ricciardo Red Bull +9.6  15 
04  V. Bottas Mercedes +10.5  12 
05 K. Räikkönen Ferrari +32.6  10 
06  E. Ocon Force India +67.7 
07 S. Pérez Force India +71.4 
08  K. Magnussen Haas +88.9 
09  R. Grosjean Haas +89.8 
10  F. Massa Williams + 1 tour 
11   F. Alonso McLaren + 1 tour   
12  J. Palmer Renault + 1 tour   
13  P. Gasly Toro Rosso + 1 tour   
14   S. Vandoorne McLaren + 1 tour   
15  P. Wehrlein Sauber + 2 tours   
   L. Stroll Williams Abandon  
   N. Hülkenberg Renault Abandon  
  M. Ericsson Sauber Abandon  
  S. Vettel Ferrari Abandon  
  C. Sainz Toro Rosso Abandon  
Article suivant
Vettel victime d'un problème de bougie à Suzuka

Article précédent

Vettel victime d'un problème de bougie à Suzuka

Article suivant

Championnat - Les classements après le Grand Prix du Japon

Championnat - Les classements après le Grand Prix du Japon
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Japon
Catégorie Course
Lieu Suzuka
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Résumé de course