La F1 veut une course urbaine en Chine

partages
commentaires
La F1 veut une course urbaine en Chine
Par :
16 avr. 2019 à 15:30

Tout en ayant la volonté de maintenir le Grand Prix de Chine disputé à Shanghai au calendrier, la F1 accélère les discussions pour l'organisation d'une seconde épreuve sur le territoire, mais dans un cadre urbain.

Des drapeaux de la FIA, de la Chine et de la F1
Démonstration avec Guanyu Zhou, Renault F1 Team
Démonstration avec Jessica Hawkins
Démonstration avec Guanyu Zhou, Renault F1 Team
Démonstration avec Jessica Hawkins
Démonstration avec Guanyu Zhou, Renault F1 Team
Démonstration avec Jessica Hawkins

Les dirigeants de la F1 prévoient de rencontrer les représentants de six villes chinoises cette semaine, pour discuter de l'organisation d'une course urbaine à l'avenir. La catégorie reine, qui vient de célébrer son 1000e Grand Prix à Shanghai, souhaiterait ajouter une deuxième épreuve en Chine à son calendrier.

Pékin, la capitale, revient logiquement parmi les cibles prioritaires de la F1, qui ne cache pas son ambition de doubler sa présence en Chine à terme. Pour Sean Bratches, il serait nécessaire de le faire via un événement différent de celui organisé à Shanghai depuis 2004, en évoluant sur un circuit en ville.

"En termes d'intérêt, nous serions énormément intéressés par une course urbaine", confirme le directeur commercial de la F1 auprès de l'AFP. "Ce serait une belle association avec les incroyables infrastructures que nous avons ici [sur le circuit de Shanghai]. Notre intention et d'amener le spectacle vers les gens."

Lire aussi :

Les réunions organisées cette semaine doivent dans un premier temps permettre d'explorer les options envisageables avant d'aller plus loin. "Il y a des réunions mises en place à chaque fois avec des représentants du gouvernement, afin de discuter et d'identifier une seconde ville pour accueillir un Grand Prix", précise Sean Bratches. "Nous pensons qu'il y a une opportunité de croissance de ce point de vue."

Depuis que Liberty Media détient la F1, son souhait d'ajouter des rendez-vous urbains au calendrier est régulièrement revenu sur la table. La première concrétisation de cette politique s'est faite l'an dernier, matérialisée par un accord pour l'organisation d'un Grand Prix du Vietnam dès 2020, à Hanoï. Un projet de Grand Prix dans les rues de Miami figure également parmi les dossiers chauds depuis de nombreux mois.

"Si l'on veut amener la marque auprès de fans occasionnels, ou de gens qui ne sont pas fans afin de leur donner envie, il faut leur démontrer de quoi il s'agit avec ce sport", plaide Sean Bratches.

Article suivant
Monza a un besoin "urgent" de 60 M€ pour sa rénovation

Article précédent

Monza a un besoin "urgent" de 60 M€ pour sa rénovation

Article suivant

Haas explique le défaut majeur de sa monoplace

Haas explique le défaut majeur de sa monoplace
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Basile Davoine
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu