Du travail de fond et beaucoup de prudence chez Lotus

James Allison, Directeur technique de Lotus F1 Team, avait pour mot d'ordre "précautions" lors de cette première journée d'Essais Libres, à Melbourne

James Allison, Directeur technique de Lotus F1 Team, avait pour mot d'ordre "précautions" lors de cette première journée d'Essais Libres, à Melbourne. Avec la pluie en invitée VIP sur le tracé de l'ALbert Park, il y avait plus à perdre qu'à gagner à aller en piste.

Cette journée a été dirigée par la météo”, décrit-il ainsi.“ A cette époque de l’année, les placards ne regorgent pas de pièces de rechange, aussi il faudrait être téméraire pour risquer de casser quelque chose. Les prédictions annoncent une suite du week-end sèche, donc il valait mieux nous montrer discrets, ce qui explique que nous soyons restés dans le box la plus grande partie de la journée”.

Malgré tout, l'équipe n'a pas cédé à la paranoïa et la E20 a bien tourné en piste en fin de séance, sur piste sèche, et l'attention s'est portée sur la correction de petits détails de confirt pour les deux pilotes.

Lorsqu’il nous a semblé raisonnable de nous aventurer en piste, nous avons envoyé les deux pilotes et la E20 a montré une performance solide avec beaucoup d’essence en fin de deuxième séance. Nous avons un réglage de direction de base pour Kimi qui fonctionne, mais nous avons essayé une autre option au début de la première séance. Elle ne l’a pas convaincu, alors nous sommes revenus à la définition initiale. Comme les conditions n’étaient pas propices, nous n’avons pas perdu de temps de roulage dans l’affaire. Pendant la première séance aussi, le réglage de suspension arrière sur la voiture de Romain n’était pas aussi efficace qu’il aurait dû. Nous avons pu corriger ce défaut pour la deuxième séance et il en a été immédiatement ravi”, a conclu Allison.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Lotus F1
Type d'article Actualités