Une entrée des stands réaménagée et plus sûre au Paul Ricard

Comme prévu, l'entrée de la voie des stands a été totalement modifiée sur le circuit du Castellet, qui accueille ce week-end le Grand Prix de France de Formule 1.

Une entrée des stands réaménagée et plus sûre au Paul Ricard

Conformément à ce qui avait été annoncé, et validé il y a quelques mois déjà par la FIA, les équipes et les pilotes ont pu découvrir ce jeudi un nouvel aménagement de la voie des stands sur le Circuit Paul Ricard, théâtre ce week-end du Grand Prix de France. Les organisateurs ont ainsi totalement modifié la localisation de l'entrée de la voie des stands, afin d'éviter de revivre les problèmes rencontrés lors de l'édition 2018.

L'an passé, l'entrée consistait en un enchaînement droite-gauche étroit, situé juste devant le stand Mercedes. Cette situation avait conduit les pilotes à émettre de sérieux doutes quant à la sécurité, tandis que la FIA avait réagi en abaissant la vitesse maximale dans les stands de 80 km/h à 60 km/h. Cette mesure reste d'ailleurs en vigueur cette année.

Lire aussi :

Désormais, les lieux ont été reconfigurés et l'entrée des stands ne se fait plus après le dernier virage. Elle commence hors trajectoire au virage 14, où les pilotes peuvent ralentir en serrant à droite puis en empruntant une voie d'accès aux stands plus sécurisée. Ces modifications ont également entraîné le déplacement de la première ligne de Safety Car. 

Le Circuit Paul Ricard a également profité de cette occasion pour améliorer la sortie des stands, qui a été légèrement redessinée. Cette dernière a été élargie et prolongée jusqu'au premier virage, permettant aux pilotes de reprendre davantage de vitesse avant de rejoindre la trajectoire de course. 

Enfin, il est à noter que le circuit du Castellet a vu sa piste refaite à certains endroits, notamment au virage 1, entre les virages 3 et 7, ainsi que dans le dernier virage. 

Vue détaillée de la voie des stands sur le Circuit Paul Ricard
Vue détaillée de la voie des stands sur le Circuit Paul Ricard
1/6

Photo de: Jonathan Noble

Vue détaillée de la voie des stands sur le Circuit Paul Ricard
Vue détaillée de la voie des stands sur le Circuit Paul Ricard
2/6

Photo de: Jonathan Noble

Vue détaillée de la voie des stands sur le Circuit Paul Ricard
Vue détaillée de la voie des stands sur le Circuit Paul Ricard
3/6

Photo de: Jonathan Noble

Vue détaillée de la voie des stands sur le Circuit Paul Ricard
Vue détaillée de la voie des stands sur le Circuit Paul Ricard
4/6

Photo de: Jonathan Noble

Vue détaillée de la voie des stands sur le Circuit Paul Ricard
Vue détaillée de la voie des stands sur le Circuit Paul Ricard
5/6

Photo de: Jonathan Noble

Vue détaillée de la voie des stands sur le Circuit Paul Ricard
Vue détaillée de la voie des stands sur le Circuit Paul Ricard
6/6

Photo de: Jonathan Noble

partages
commentaires
Verstappen : Il faut "une seule personne" aux pleins pouvoirs en F1
Article précédent

Verstappen : Il faut "une seule personne" aux pleins pouvoirs en F1

Article suivant

Que peut-on attendre du Grand Prix de France ?

Que peut-on attendre du Grand Prix de France ?
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021