L'audience TV de la F1 s'est plutôt maintenue malgré la crise

La Formule 1 a dévoilé les chiffres de l'audience TV pour la saison 2020 du Championnat du monde, avec une légère baisse mais des niveaux globalement similaires à ceux des années précédentes en dépit du contexte de crise.

L'audience TV de la F1 s'est plutôt maintenue malgré la crise

La saison 2020 de F1 a été grandement impactée par la pandémie de COVID-19 qui a obligé à l'annulation ou au report de nombreuses épreuves de la première moitié de saison avant de pouvoir commencer au début du mois de juillet par deux Grands Prix en Autriche. Elle s'est à partir de là déployée jusqu'à la mi-décembre, avec un total de 17 courses organisées en 165 jours, dont quatre séries de trois GP consécutifs.

En dépit de la longue interruption qui a entraîné une attente de sept mois entre le dernier GP 2019 et le premier de la saison 2020, les audiences n'ont pas chuté de façon dramatique. La Formule 1 rapporte ainsi une légère baisse de l'audience moyenne, de l'ordre de 4,5% par rapport à l'année précédente, un total de 87,4 millions de personnes ayant en moyenne suivi les courses.

Les chiffres de l'audience moyenne sont notamment à mettre en perspective avec les 80 millions de moyenne enregistrés en 2014 et 2015 et les 87 millions entre 2016 et 2018. Au vu de la saison inhabituelle, la discipline a donc plutôt tenu son rang.

Lire aussi :

Bien entendu, avec 17 Grands Prix contre 21 en 2019, le chiffre de l'audience globale cumulée est en nette baisse mais cela n'est pas forcément représentatif. Il faut signaler qu'au total, la saison a rassemblé 1,5 milliard de téléspectateurs contre 1,9 lors de la campagne précédente. Le chiffre de spectateurs uniques est lui de 433 millions, soit 8% de moins qu'en 2019.

C'est le Grand Prix de Hongrie qui a attiré le plus de téléspectateurs, avec un total de 103,7 millions, soit 7% de plus que l'épreuve 2019. Concernant certaines des courses qui n'étaient pas prévues initialement, le Grand Prix du Portugal a attiré 100,5 millions de personnes, le GP de Sakhir 98,1 millions et le GP de Turquie 89,1 millions.

Certains pays ont connu une importante augmentation de leur audience, notamment en Chine où une hausse de 43% a été constatée, aux Pays-Bas avec 28% de mieux, en Grande-Bretagne avec 10% ou en Allemagne avec 5%.

partages
commentaires
Ilott dans une impasse chez Ferrari : Giovinazzi en exemple ?
Article précédent

Ilott dans une impasse chez Ferrari : Giovinazzi en exemple ?

Article suivant

Lewis Hamilton prolonge enfin son contrat chez Mercedes

Lewis Hamilton prolonge enfin son contrat chez Mercedes
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021