Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
47 jours
09 mai
Prochain événement dans
65 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
06 juin
Course dans
96 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
104 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
121 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
138 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
152 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
180 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
187 jours
12 sept.
Course dans
194 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
208 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
212 jours
10 oct.
Course dans
222 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
237 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
244 jours
07 nov.
Course dans
251 jours

La F1 s'engage pour des moteurs hybrides au-delà de 2025

La Formule 1 a annoncé la mise en place d'un groupe de travail sur la prochaine génération de moteurs au-delà de 2025 tout en réaffirmant son attachement à une formule hybride.

partages
commentaires
La F1 s'engage pour des moteurs hybrides au-delà de 2025

La F1 doit changer de réglementation moteur en 2026, soit 12 ans après l'entrée en scène de la motorisation V6 turbo hybride actuelle. Dans le contexte du départ de Honda, qui quittera la discipline fin 2021, le championnat demeure attaché à une formule hybride.

Si d'aucuns ont pu évoquer des voies plus radicales, comme le tout électrique ou l'hydrogène, la Formule 1 estime qu'un chemin à explorer est celui des carburants. Le pari est clairement de promouvoir des carburants durables, avec comme objectif affiché que les développements dans ce champ de la recherche puissent être transférés au monde automobile dans son ensemble, ce dernier reposant encore très majoritairement sur la combustion d'essence.

Lire aussi :

Dans un communiqué publié pour tirer un premier bilan un an après l'annonce du plan pour une neutralité carbone de la discipline à l'horizon 2030, la F1 a expliqué : "Même si l’empreinte carbone des voitures représente un très petit pourcentage de l’empreinte carbone totale de la discipline (0,7%), il est important que la partie la plus visuelle de notre championnat soit durable et puisse représenter des avantages réels."

"Nous croyons qu'avec un milliard de véhicules qui sont propulsés par les moteurs à combustion interne sur les 1,1 milliard dans le monde, nous avons le potentiel pour être à la pointe des technologies qui réduisent les émissions de carbone des automobiles dans le monde. Nous pensons également qu'il n'existe pas de solution unique pour les technologies des moteurs du futur, mais qu'un moteur hybride à carburant durable sera un moment important pour la discipline et le secteur automobile."

Pour travailler sur ce futur moteur, la création d'un groupe a été annoncée, celui-ci étant composé de membres de la F1 et de la FIA, pour se pencher sur cette technologie d'avenir basée sur des carburants durables. "Ce groupe sera étendu pour inclure des spécialistes des fabricants d’équipements d’origine et des fournisseurs d’énergie également, et cherchera aussi l’expertise de groupes de recherche indépendants."

Lire aussi :

Concernant le point sur les avancées en matière de neutralité carbone, la F1 a détaillé divers projets et mesures pris pour réduire son empreinte. Parmi les plus concrets, l'on retrouve l'accélération de l'introduction d'un plan pour la diffusion des Grands Prix à distance qui était initialement prévu sur deux ans mais qui a été réduit à huit semaines en raison de la pandémie de COVID-19. Avec celui-ci, les installations sur les courses sont réduites, ce qui permet de diminuer d'un tiers le personnel voyageant et d'un tiers la quantité de matériel à envoyer sur place (soit environ 70 tonnes en moins).

À compter de 2021, la F1, la FIA et les écuries ont pour objectif de réduire de façon significative la quantité de bouteilles et de couverts en plastique à usage unique ainsi que les déchets alimentaires dans les stands et le paddock.

Voir aussi :

Seulement trois journées d'essais hivernaux en 2021

Article précédent

Seulement trois journées d'essais hivernaux en 2021

Article suivant

Ocon attend Alonso : comment le Français se prépare

Ocon attend Alonso : comment le Français se prépare
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Fabien Gaillard
La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix Prime

La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix

Pour la beauté du geste avant l'interdiction définitive de nombreuses aides en 1994, Benetton voulait faire rouler en Grand Prix sa B193C en fin de saison 1993, ce qui aurait fait d'elle la première voiture à quatre roues directrices à prendre un départ en F1...

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Formule 1
24 févr. 2021
Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons Prime

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Formule 1
23 févr. 2021
Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon Prime

Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon

Apparues en 2003 en Formule 1, les qualifications sur un tour suscitèrent controverse et bricolage absurde. Pourtant, elles auraient pu faire la part belle à quelques principes malheureusement vite oubliés.

Formule 1
21 févr. 2021
Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté Prime

Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté

Alors que Honda s'apprête à quitter la Formule 1 (encore une fois !) fin 2021, retour sur les exploits d'un autre constructeur japonais qui a dépensé trop d'argent, s'est adapté trop lentement, a trop peu accompli et est parti trop tôt à cause d'une crise économique...

Formule 1
20 févr. 2021
Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1 Prime

Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1

AlphaTauri a présenté son AT02, et une nouvelle livrée, avec la volonté de s'installer dans la bataille du milieu de peloton. Même s'il y a peu de pièces totalement nouvelles sur le rendu informatique, quelques indices indiquent sans doute des changements à venir...

Formule 1
19 févr. 2021
Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5 Prime

Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5

Dans son ascension vers la Formule 1, Esteban Ocon a fait une apparition en Formule Renault 3.5 en parallèle de sa campagne victorieuse en F3 Europe. Ses deux meetings dans la discipline n'ont pas été couronnés de succès mais lui ont beaucoup appris.

Formula V8 3.5
18 févr. 2021