Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

La F1 envisage d'organiser les tests hivernaux 2019 à Bahreïn

partages
commentaires
La F1 envisage d'organiser les tests hivernaux 2019 à Bahreïn
Par :
24 juil. 2018 à 12:05

Les équipes de Formule 1 discutent de la possibilité d'organiser les essais de pré-saison à Barheïn et non à Barcelone en 2019, même si les derniers détails doivent être réglés.

Vue aérienne
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13 et Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H
Fernando Alonso, McLaren MCL33 Renault
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09 EQ Power+
Brendon Hartley, Scuderia Toro Rosso STR13 et Esteban Ocon, Force India VJM11

Barheïn a accueilli des essais de pré-saison entre 2006 et 2009 et de nouveau en 2014, mais toujours au cœur d'un calendrier comprenant d'autres dates en Europe. La différence, cette fois-ci, est qu'en dehors des shakedowns et des journées de tournage en Europe, tous les tests seraient effectués à Sakhir.

Les équipes ont toujours préféré rester en Europe pour les essais, pour d'évidentes raisons logistiques et financières. Cependant, la météo extrêmement froide et le nouvel asphalte non représentatif ont rendu Barcelone bien moins attractif en 2018.

Lire aussi :

De plus, Pirelli ayant dû apporter des pneus à bande de roulement moins épaisse lors du GP d'Espagne pour éviter le blistering vu lors des essais, cela pourrait créer des complications pour le roulage de pré-saison l'an prochain.

Liberty Media est ouvert à l'idée de contribuer aux coûts liés au fret et cela a fait pencher la balance en faveur d'une délocalisation à Sakhir, où de bonnes conditions climatiques et donc beaucoup de roulage seront garantis. L'inconvénient est le temps supplémentaire nécessaire pour faire venir et partir le personnel, mais aussi les nouvelles pièces.

Il semble que la F1 voie également en Bahreïn la possibilité de rendre les tests hivernaux plus ouverts aux médias pour débuter la saison, en demandant aux équipes de ne pas cacher leurs voitures. 

Pour le moment, les premiers essais sont prévu huit jours plus tôt que cette année, pour accompagner le début de saison plus avancé à Melbourne. Les tests devraient se dérouler du 18 au 21 février et du 26 février au 1er mars.

Comme précédemment rapporté, la décision de passer de deux séances d'essais en cours de saison à une seule est aussi dans les cartons, la session hongroise d'août étant sur le point d'être abandonnée.

Article suivant
Renault va faire rouler Markelov lors des prochains tests F1

Article précédent

Renault va faire rouler Markelov lors des prochains tests F1

Article suivant

Force India prêt à étudier toute offre de Renault pour Ocon

Force India prêt à étudier toute offre de Renault pour Ocon
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Valentin Khorounzhiy