Ferrari n'a pas encore vraiment résolu ses problèmes de pneus

Ne parvenant pas à exploiter ses pneus en course, la Scuderia Ferrari a fait un pas en avant dans ce domaine au Grand Prix de Styrie, mais le plus dur reste à faire.

Ferrari n'a pas encore vraiment résolu ses problèmes de pneus

Si la Formule 1 était un championnat de qualifications et non de courses, la Scuderia serait solidement installée à la troisième place du classement des constructeurs. Ferrari aurait engrangé 150 points lors des sept premiers Grands Prix au lieu des 94 réels, parfait symbole des problèmes rencontrés par l'écurie le dimanche. C'était tout particulièrement le cas au Circuit Paul Ricard, où les deux SF21 ont fini hors du top 10.

Lire aussi :

La cause ? Des pneus avant à la fenêtre de fonctionnement très étroite sur cette monoplace. Cependant, la situation s'est nettement améliorée et même inversée au Red Bull Ring où, une fois n'est pas coutume, le résultat s'est avéré meilleur en course qu'en qualifications : Carlos Sainz s'est propulsé de la douzième à la sixième place, tandis que Charles Leclerc, septième sur la grille, s'est retrouvé 18e à la fin du premier tour après un accrochage avec Pierre Gasly mais est remonté à cette même septième position grâce à un festival de dépassements.

De là à dire que les soucis de pneus de Ferrari sont réglés, il y a toutefois un pas que le directeur d'équipe Mattia Binotto se refuse à franchir. "Je ne pense pas que nous ayons complètement résolu le problème de la France, aucun doute là-dessus après toutes les analyses", commente Binotto. "Si l'on retournait en France, nous pourrions faire certaines choses différemment et y améliorer nos performances. Mais je pense que dans l'ensemble, la voiture a des faiblesses que nous devons résoudre pour cette année."

"Par exemple, quand nous allons à Silverstone, Silverstone peut être un circuit difficile pour nous. Ce sont des virages rapides avec beaucoup d'énergie dans les pneus. Le plus important pour nous, ce sont l'approche et la manière dont l'équipe a réagi en essayant de se préparer pour l'Autriche. Je pense que cela a bien fonctionné et je suis convaincu que même si Silverstone sera une difficulté pour nous, ce sera sans aucun doute mieux que la France."

La belle performance réalisée au Red Bull Ring est en tout cas source de satisfaction pour Charles Leclerc. "C'est vraiment un résultat du dur travail réalisé par l'équipe entre ces deux courses. Cela a vraiment joué un rôle, grâce à tout le travail qui a été fait. Mais c'est aussi en partie grâce aux caractéristiques de la piste qui semblent convenir assez bien à celles de la voiture ce week-end. Nous allons continuer à travailler très dur pour essayer de comprendre avec précision ce que nous avons réussi ici, afin de reproduire ce type de performance plus souvent à l'avenir", conclut le Monégasque.

partages
commentaires
Vasseur déplore la prolifération des directives techniques

Article précédent

Vasseur déplore la prolifération des directives techniques

Article suivant

L'AlphaTauri désormais "moins paresseuse dans les virages lents"

L'AlphaTauri désormais "moins paresseuse dans les virages lents"
Charger les commentaires
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021
Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1 Prime

Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1

Sur le circuit de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a dévoilé un modèle à l'échelle 1 d'une monoplace répondant à la réglementation de la saison 2022.

Formule 1
16 juil. 2021