Ferrari : La F1 aurait tort de se séparer de Pirelli

Le team principal de la Scuderia Ferrari, Maurizio Arrivabene, pense que les responsables de la F1 auraient tort de perdre l'expérience de Pirelli et de se mettre d'accord avec un tout nouveau manufacturier pneumatique.

Ferrari : La F1 aurait tort de se séparer de Pirelli

Les propriétaires de la F1, Liberty Media, étudient actuellement les offres financières de Pirelli et Hankook en vue de devenir fournisseur officiel de pneumatiques entre 2020 et 2023. Les deux compagnies ayant obtenu l'approbation de la FIA sur le plan technique, la décision finale se jouera sur des considérations commerciales.

Même si Pirelli a connu quelques difficultés depuis son retour dans la discipline en 2011, Arrivabene pense que le championnat ferait une erreur en ignorant les leçons qui ont été apprises. "Aujourd'hui, l'appel d'offres est entre les mains de Liberty. Nous travaillons avec Pirelli depuis un moment."

Lire aussi :

"Nous avons connu des phases positives et des moments difficiles, mais année après année, ils ont créé un produit qui a évolué positivement. Tout jeter par la fenêtre me semble être une mauvaise chose. Mais, ceci étant dit, nous ne prenons pas la décision finale."

Pirelli fait face au défi de créer des pneus qui se dégradent suffisamment pour produire des courses intéressantes, tout en étant assez durables pour que les pilotes puissent attaquer. Parvenir à un tel équilibre n'est pas aisé, et c'est pourquoi le manager sportif de la F1, Ross Brawn, est clair, quant à la question des exigences futures, sur le fait que la discipline devra travailler en concertation avec son manufacturier. 

"Pirelli n'a pas un travail facile : d'une part, on lui demande d'apporter des pneus qui rendent la course excitante et la dégradation des pneus le permet clairement, et d'autre part, on lui demande de livrer des pneus qui permettent aux pilotes d'exploiter pleinement le potentiel de leurs voitures."

"Il n'est pas toujours facile de trouver le bon compromis et c'est pourquoi il est très important de travailler ensemble car la prochaine étape de la Formule 1 doit offrir le spectacle en piste que tout le monde veut, pilotes et spectateurs inclus."

partages
commentaires
Sérgio Sette Câmara recruté par McLaren

Article précédent

Sérgio Sette Câmara recruté par McLaren

Article suivant

Vasseur se souvient des EL1 à Melbourne : "Un cauchemar"

Vasseur se souvient des EL1 à Melbourne : "Un cauchemar"
Charger les commentaires
Comment s'est dessinée la victoire d'Ocon au GP de Hongrie Prime

Comment s'est dessinée la victoire d'Ocon au GP de Hongrie

Le Grand Prix de Hongrie 2021 est une course très spéciale qui, sans nul doute, rejoint la liste des plus beaux GP de l'Histoire de la Formule 1. L'événement s'est divisé en trois intrigues, et toutes plongent leurs racines dans le spectaculaire carambolage du premier tour.

Formule 1
4 août 2021
Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable Prime

Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable

Il n'y a pas que la lutte entre Verstappen et Hamilton qui oppose les patrons de Red Bull et de Mercedes : la nature des moteurs 2025 de Formule 1 fait également l'objet de désaccords. Mais les espoirs d'avoir des unités de puissance bruyantes, sources d'émotions fortes tout en étant respectueuses de l'environnement ne sont pas forcément opposés.

Formule 1
3 août 2021
Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
2 août 2021
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021