Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

La FIA revoit son organisation pour Melbourne suite au décès de Whiting

partages
commentaires
La FIA revoit son organisation pour Melbourne suite au décès de Whiting
Par :
14 mars 2019 à 09:26

La FIA a décidé comment remplacer Charlie Whiting au Grand Prix d'Australie dans les trois rôles clés qu'il occupait, suite à son soudain décès.

La réglementation sportive de la F1 requiert que la FIA nomme pour chaque Grand Prix un directeur de course et un officiel qui donne le départ de toutes les épreuves du week-end, tous deux devant être présents au début de l'événement, ainsi qu'un délégué sécurité.

Lire aussi :

Whiting était censé occuper ces trois rôles, et la fédération s'est donc réorganisée. Elle a nommé Michael Masi, l'un des deux directeurs de course adjoints, aux trois postes. Masi est un ancien officiel du championnat australien de Supercars et était l'adjoint de Whiting sur plusieurs Grands Prix l'an dernier. En plus de maintenir cette organisation pour 2019 aux côtés de l'autre adjoint Scot Elkins, il avait accepté le rôle de directeur de course F2 et F3 pour la saison à venir.

En devenant directeur de course F1, Masi est désormais à la tête des officiels et a la tâche de gérer le Grand Prix d'Australie. Ce sera à lui de décider d'éventuels drapeaux rouges et interventions de la voiture de sécurité, mais aussi d'informer les commissaires d'incidents en piste. Il aura également la responsabilité de contrôler les cinq feux qui donnent le départ du Grand Prix.

Départ : Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09 mène

Via son rôle de délégué sécurité, Masi aura le dernier mot sur tous les problèmes dans ce domaine et pourra changer la limitation de vitesse dans les stands et s'assurer que toutes les règles de sécurité soient respectées par les pilotes, les voitures et le circuit. Une partie de ce rôle a déjà été remplie par Whiting avant sa mort, notamment via des vérifications approfondies du circuit préalablement au début du week-end.

Par conséquent, il va falloir remplacer Masi au poste de directeur de course adjoint, mais la FIA n'a pas communiqué à ce sujet. Ce rôle inclut la gérance de la direction de course pour la grille de départ, le tour de formation, le départ et les premiers tours – notamment en ce qui concerne les drapeaux rouges et les Safety Cars dans cette période – pendant que le directeur de course donne le départ du Grand Prix.

Directeur de Haas F1 Team, Günther Steiner a exhorté les équipes à aider la FIA autant que possible dans ses mesures d'intérim et à "causer aussi peu de problèmes que possible" : "Nous sommes là pour aider les gens qui doivent prendre le relais, car à ce niveau, cela n'a rien de facile. Au final, nous trouverons une solution, il y aura des réunions pour s'assurer que rien ne passe entre les mailles du filet."

"Ce que nous allons faire, c'est soutenir ce que la FIA mettra en place pour ce week-end. Quelle que soit leur solution, nous la soutiendrons et essaierons d'en tirer le meilleur. Pour ce week-end, notre objectif est le suivant : s'ils ont besoin de notre aide, nous sommes là pour ça."

Article suivant
Pérez convaincu que Hülkenberg va battre Ricciardo

Article précédent

Pérez convaincu que Hülkenberg va battre Ricciardo

Article suivant

Leclerc : À moi de prendre l'avantage sur Vettel

Leclerc : À moi de prendre l'avantage sur Vettel
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Auteur Scott Mitchell