Haas se sent "capable d'aller en Q2" en 2021

Lanterne rouge des qualifications du Grand Prix de Bahreïn de Formule 1, Haas reste "motivée" et espère décrocher une place en Q2 cette saison.

Haas se sent "capable d'aller en Q2" en 2021

En marge de la saison 2021 de Formule 1, Haas avait deux options devant elle : se concentrer sur la saison à venir pour essayer de combler l'écart avec les monoplaces du milieu de grille ou préparer au mieux la saison 2022 et l'entrée en vigueur du nouveau Règlement Technique. L'écurie américaine a privilégié la seconde option, compromettant ainsi ses chances de bien figurer au classement cette année.

Et le Grand Prix de Bahreïn a été un exemple frappant. Des premiers tours de roue en essais libres aux derniers tours de course, les Haas VF-21 de Mick Schumacher et Nikita Mazepin ont bien souvent fermé la marche, parfois incapables de devancer les Williams, l'unique rival de Haas cette saison comme l'a révélé Günther Steiner, directeur d'équipe.

Lire aussi :

Mais si l'on prend la température du côté des pilotes, l'heure n'est pas au désespoir. D'après Schumacher, il ne sera pas impossible de voir une Haas pointer le bout de son nez en Q2 avant la fin de l'année.

"Nous allons travailler ensemble et je vais beaucoup travailler sur moi-même", indique le fils du septuple Champion du monde. "L'équipe est motivée et je ne vois aucune raison pour laquelle nous ne devrions pas être optimistes tout au long de la saison. Nous pourrons, espérons-le, même être capable d'aller en Q2 à un moment donné."

Les commentaires du Champion de Formule 2 sont partagés par son ancien adversaire sur la piste, aujourd'hui son équipier chez Haas, Nikita Mazepin : "Je pense que [Schumacher] a raison. En ce qui concerne mon tour [en qualifications], il est évident qu'il a été très mauvais parce que j'ai eu ce problème avec les freins et parce que je n'ai eu qu'un seul essai, ce qui est ennuyeux. Mais il est très important d'observer la situation dans son ensemble. Nous savions que la première séance qualificative allait être assez difficile cette année."

Et la course a également été difficile pour les pilotes Haas. Le Grand Prix de Bahreïn de Mazepin n'a duré que deux virages, prenant fin dans l'un des murs du circuit de Sakhir. Pour Schumacher, le baptême du feu n'a pas été de tout repos. L'Allemand a exécuté une belle cabriole à la sortie du virage 4 en début de course et a été le dernier pilote à passer sous le drapeau à damier.

partages
commentaires

Voir aussi :

Prost : "Normal qu'un jeu psychologique s'installe" entre Alonso et Ocon

Article précédent

Prost : "Normal qu'un jeu psychologique s'installe" entre Alonso et Ocon

Article suivant

Courses sprint : accord financier trouvé, bientôt le feu vert

Courses sprint : accord financier trouvé, bientôt le feu vert
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Lieu Bahrain International Circuit
Pilotes Mick Schumacher , Nikita Mazepin
Équipes Haas F1 Team
Auteur Aurélien Attard
Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021

Après le Grand Prix d'Émilie-Romagne, deuxième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021