Le GP des États-Unis en streaming gratuit en direct sur Motorsport.com

Le Grand Prix des États-Unis de Formule 1 sera diffusé gratuitement en France et sera proposé en streaming gratuit en direct sur Motorsport.com.

Le GP des États-Unis en streaming gratuit en direct sur Motorsport.com

Bonne nouvelle pour le public français ne possédant pas d'abonnement aux chaînes à péage : le Grand Prix des États-Unis de Formule 1,17e manche de la saison, sera bien diffusé en clair dans l'Hexagone. C'est la chaîne C8, appartenant au groupe Canal+, qui proposera cette retransmission le dimanche 24 octobre à 21 heures. 

Si les droits TV de la Formule 1 sont propriété de Canal+ depuis 2013, et le resteront au moins jusqu'au terme de la saison 2024, il n'est pas rare que le groupe propose quelques diffusions en clair depuis plusieurs années. Ce sera donc le cas de ce rendez-vous américain qui, décalage horaire oblige, permettra d'être exposé en prime time.

Comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, cette course en clair sera proposée en direct et gratuitement en streaming sur Motorsport.com et consultable depuis l'accueil du site ou la rubrique F1, quelques minutes avant le départ de la course. Le Grand Prix pourra être vu en intégralité et en haute résolution de cette manière.

Le Grand Prix des États-Unis marquera le retour de la catégorie reine outre-Atlantique, après une année d'absence en 2020 en raison de la pandémie de COVID-19. Il se déroulera sur le Circuit des Amériques à Austin, au Texas, où se poursuivra le duel pour le titre mondial entre Lewis Hamilton et Max Verstappen

La diffusion en clair se fera avec aux commentaires Laurent Dupin et Renaud Derlot, mais les habitués de Canal+ pourront également suivre l'épreuve américaine en direct sur l'un des canaux de la chaîne cryptée avec Julien Fébreau, accompagné d'un consultant. Les séances d'essais libres et de qualifications resteront en crypté. 

C'est la troisième fois cette année qu'un Grand Prix de Formule 1 sera accessible en clair pour le public français, puisqu'un dispositif identique avait été mis en place pour la manche d'ouverture à Bahreïn au mois de mars, puis pour le Grand Prix de France en juin, ce dernier étant considéré comme un "événement sportif d'importance majeure en France", facilitant sa diffusion gratuite auprès du grand public. 

Le groupe Canal+ avait fait de même avec le Grand Prix du Qatar MotoGP, également en ouverture de la saison, puis de la même manière avec le Grand Prix de France au Mans. Fin août, les droits TV du Championnat du monde de vitesse moto ont également été prolongés par le groupe avec la signature d'un contrat à très long terme, qui court désormais jusqu'au terme de la saison 2029. 

Lire aussi :

partages
commentaires
Hamilton : "J'espère que nous passerons le premier virage proprement"
Article précédent

Hamilton : "J'espère que nous passerons le premier virage proprement"

Article suivant

Duels en qualifications : le point après le GP des États-Unis 2021

Duels en qualifications : le point après le GP des États-Unis 2021
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021