Hamilton comprend que les Néerlandais le huent

Au Grand Prix des Pays-Bas, Lewis Hamilton va s'efforcer de composer avec un public potentiellement hostile.

Hamilton comprend que les Néerlandais le huent

Sans rancune. Tel est le message envoyé d'avance par Lewis Hamilton aux supporters de Max Verstappen, à l'aube d'un Grand Prix des Pays-Bas où le public devrait être acquis à la cause du Néerlandais. L'armée orange, comme elle est appelée, se déplace en masse sur les courses depuis des années et sera à la fête pour son premier Grand Prix à domicile, qui va avoir lieu au moment précis où Verstappen joue le titre mondial pour la première fois face à Hamilton.

Les fans de Verstappen ne se privent généralement pas de huer le pilote Mercedes, et on peut donc s'attendre à ce que ce soit le cas ce week-end à Zandvoort. Le local de l'étape ne veut pas mettre d'huile sur le feu mais n'a pas l'intention d'intervenir non plus, contrairement au directeur sportif du Grand Prix.

Lire aussi :

"Ce serait mal si [les huées adressées à Hamilton] me donnaient un boost supplémentaire", commente l'intéressé à ce sujet. "Tant que ça n'affecte pas Lewis – c'est ce que vous voulez entendre, n'est-ce pas ? C'est le plus important."

"Quand on va à un match de football, dans le stade, l'équipe adverse est huée à certains moments, et ce n'est pas à l'équipe qui reçoit de dire 'les gars, vous ne devez pas huer' au micro, car ça se produit naturellement. En football, ils sont très passionnés et soutiennent l'équipe du coin. Je ne pense pas que ce soit à moi de leur dire qu'ils ne peuvent pas huer, car je ne suis pas eux et je dois juste me concentrer sur ce que je fais en piste."

Hamilton, quant à lui, se montre particulièrement compréhensif vis-à-vis des supporters néerlandais et du fait d'être hué. "C'est quelque chose à quoi on s'attend, naturellement", indique le septuple Champion du monde. "On a vu beaucoup de fans orange partout. Je n'ai jamais été quelqu'un qui se rend à un événement et hue, mais je le comprends. On le voit dans les matchs de football, la passion qu'ont les fans, ou l'aversion de certains pour leurs adversaires. Mais je respecte ça."

"Je crois que j'ai toujours adoré venir aux Pays-Bas. Amsterdam est l'une des meilleures villes. Et je sais que j'ai des fans de la Team LH aux Pays-Bas, ce que j'apprécie vraiment. Ils sont probablement quelques-uns dans les tribunes ici, et je les admire d'être capable de supporter les huées également. Mais c'est le sport. Ce que je fais, c'est juste essayer de transformer ça en énergie positive, de mettre ça dans mon pilotage."

Et lorsqu'il lui est demandé s'il demanderait à ses propres fans de ne pas huer, Hamilton répond : "Heureusement, les fans britanniques ne huent pas. Ils sont géniaux, les fans britanniques. Je crois qu'ils sont juste là pour passer un super week-end. Je ne pense pas avoir déjà entendu les fans britanniques huer qui que ce soit depuis que je suis en F1. J'ai la mémoire courte, mais je suis quasiment sûr."

"Mais je ne suis pas d'accord avec [les huées] en général pour qui que ce soit. Tout le monde est là pour faire le meilleur travail possible, et tout le monde essaie d'être le meilleur possible. Mais encore une fois, cela fait partie du sport."

partages
commentaires
Russell a été informé de la décision de Mercedes avant Spa

Article précédent

Russell a été informé de la décision de Mercedes avant Spa

Article suivant

Cette règle vieille de 40 ans qui a rendu folle la F1

Cette règle vieille de 40 ans qui a rendu folle la F1
Charger les commentaires
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021
Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits Prime

Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits

Les virages inclinés de Zandvoort, qui ont ajouté de l'intrigue à un circuit serré et sinueux, ainsi que les bacs à gravier, ont été les stars du Grand Prix des Pays-Bas. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un nouveau concept pour les circuits, il pourrait inspirer d'autres pistes sur la façon de pimenter leurs propres épreuves.

Formule 1
9 sept. 2021