Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
18 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
25 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
39 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
74 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
87 jours
04 juin
-
07 juin
EL1 dans
102 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
109 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
123 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
130 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
144 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
158 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
186 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
193 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
207 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
214 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
228 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
243 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
250 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
263 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
277 jours

Kubica proche d'un double programme F1/DTM en 2020

partages
commentaires
Kubica proche d'un double programme F1/DTM en 2020
Par :
28 nov. 2019 à 12:22

À l'aube de son dernier Grand Prix avec Williams, le pilote polonais dit avoir pris sa décision quant à son programme 2020 mais ne pas pouvoir l'officialiser pour le moment.

Robert Kubica sera remplacé l'année prochaine par Nicholas Latifi au sein de l'écurie de Grove, et travaille depuis quelques mois sur la mise en place d'un programme multiple. Il a fait de sa volonté de courir en compétition une priorité, à laquelle devrait s'adjoindre un rôle de pilote de développement pour une écurie F1. Alors que Haas pourrait être l'écurie en question après avoir publiquement manifesté son intérêt, les dernières informations laissent penser que l'accord pourrait finalement se conclure avec Racing Point, tout en permettant à Kubica d'aller courir en DTM.

"De mon côté, la décision a été prise", a fait savoir l'intéressé ce jeudi dans le paddock de Yas Marina. "Je ne veux pas trop entrer dans les détails pour le moment. C'est un peu plus compliqué et nous devons nous assurer que tout fonctionne à tous les niveaux. J'espère que ce sera réglé très bientôt."

"Déjà en septembre, je pensais que ce serait rapide, mais nous sommes presque en décembre. Cependant je suis optimiste, même si tout ne dépend pas de moi ; ça demande un peu plus de travail et de compromis. C'était plus compliqué puisque je voulais combiner différents programmes. Je crois que les ingrédients sont tous là, il est maintenant question de les mélanger correctement, et j'espère que ça fonctionnera."

Lire aussi :

Parmi les facteurs qui influencent la finalisation des différents accords figure le fait que PKN Orlen, le principal sponsor de Kubica, souhaite rester impliqué en Formule 1 en 2020. Il faut donc trouver une issue pour contenter ce soutien tout en réglant la priorité numéro un qui est de courir dans un autre championnat.

"Je suis vraiment en quête d'un gros défi et le DTM, où il est le plus probable que j'évolue, est sans doute le plus dur championnat en Europe après la Formule 1", estime Kubica. "Disons que si je parviens à courir là-bas, j'en serai ravi, et si nous arrivons à combiner certaines choses pour que tout le monde soit satisfait, j'y suis ouvert." 

Article suivant
Verstappen : Les victoires ont encouragé Honda à rester en F1

Article précédent

Verstappen : Les victoires ont encouragé Honda à rester en F1

Article suivant

Albon : Hamilton a été "très correct" et "vraiment désolé"

Albon : Hamilton a été "très correct" et "vraiment désolé"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries DTM , Formule 1
Pilotes Robert Kubica
Équipes Williams
Auteur Basile Davoine