Réactions
Formule 1 GP d'Australie

Latifi met en cause Stroll dans l'accrochage des qualifs

Après leur accrochage étonnant lors des qualifications du GP d'Australie, Nicholas Latifi et Lance Stroll ont livré leurs premières réactions.

Dans une séance globalement perturbée par différents incidents, le plus impressionnant a été l'accrochage entre les deux Canadiens du plateau, Nicholas Latifi et Lance Stroll. Les deux hommes sont entrés en contact peu après le virage 5, après une phase étonnante lors de laquelle le pilote Williams a ralenti fortement pour laisser passer l'Aston Martin, avant de retenter de la dépasser, moment où Stroll a braqué sur la droite, entraînant le contact.

L'incident est évidemment sous enquête des commissaires. Et au sortir du cockpit, Latifi estimait pour sa part que la séquence des événements était claire, imputant la responsabilité de la collision à Stroll. "Pour moi, c'est très clair. J'ai juste vu la vidéo avant de venir ici. J'essayais de préparer mon tour, et il semble que [Stroll] ait juste tourné vers moi une fois que j'étais à côté de lui. Pas grand-chose d'autre à dire."

"Je l'ai laissé passer parce qu'il poussait pour faire un tour, du moins c'est ce qu'on m'a dit. Et puis j'ai vu qu'il avait annulé son tour, alors j'ai voulu continuer avec mon propre tour de préparation. Je suis revenu sur lui. Il y avait un grand espace, et une fois que je l'ai dépassé, pour je ne sais quelle raison, il a décidé de tourner. C'est clair pour moi sur la vidéo."

Quand il est indiqué à Stroll que son compatriote le charge, ce dernier a répondu au micro de Sky : "Je ne sais pas. On était sur un tour de refroidissement et... J'ai vu la vidéo. Il a essayé de me dépasser tout à coup dans une partie du circuit très bizarre. Le circuit tourne sur la droite puis sur la gauche, et je pense que ce qui s'est passé était très étonnant. Il a soudainement essayé de me dépasser et ça devenait étroit quand le circuit part vers la droite, et on est entré en contact. Donc oui. Un incident plutôt ridicule."

"Je faisais attention aux voitures derrière moi", a-t-il ajouté. "Mais comme je l'ai dit, le circuit part sur la droite et je pense que lorsqu'il a essayé d'accélérer et de me dépasser, le circuit s'est rétréci sur la droite, puis sur la gauche, car il s'agit d'une sorte de S. C'était une situation très délicate à un endroit délicat du circuit."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Qualifs - Leclerc repousse les Red Bull et prend la pole
Article suivant "Pas un seul tour en confiance" pour Verstappen

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France