Leclerc : Ferrari aura du mal à répéter sa performance de Silverstone

Bien qu'il ait mené le Grand Prix de Grande-Bretagne, Charles Leclerc a indiqué que la Scuderia Ferrari ne serait pas en mesure de rivaliser systématiquement avec Mercedes cette saison.

Leclerc : Ferrari aura du mal à répéter sa performance de Silverstone

Quatrième sur la grille de départ du Grand Prix de Grande-Bretagne, Charles Leclerc a profité du contact entre Max Verstappen et Lewis Hamilton au départ pour s'emparer de la tête et mener 49 des 52 tours de l'épreuve britannique. Et grâce à la pénalité infligée au septuple Champion du monde, le pilote Ferrari a pu creuser un écart d'une dizaine de secondes sur son plus proche poursuivant.

Néanmoins, Hamilton a été capable de revenir sur ses talons dans les derniers kilomètres de course. Au prix d'un dépassement audacieux à Copse, théâtre de l'accident du premier tour, le pilote Mercedes a dépossédé Leclerc du commandement et a enregistré son 99e succès en Grand Prix. Tout d'abord frustré par la perte de la victoire à trois tours du drapeau à damier, un sésame qui lui échappe depuis le Grand Prix d'Italie 2019, Leclerc a fini par voir son verre à moitié plein.

"Au début du week-end, il n'y avait absolument aucun espoir de se battre pour la victoire à Silverstone", avait-il expliqué après la course. "Cela montre à quel point notre équipe a fait un excellent travail. Ce n'est pas une situation facile, mais l'équipe travaille extrêmement bien et nous l'avons montré aujourd'hui avec cette deuxième place."

Les difficultés éprouvées par Hamilton à mettre la pression sur Leclerc en début de course, en dépit de plusieurs coupures moteur sur la SF21, pourraient être perçues comme le retour de la Scuderia sur le devant de la scène. Mais le pilote a douché les espoirs des tifosis en indiquant que son podium n'en appellera pas nécessairement d'autres cette saison.

"Nous devons continuer à travailler, parce que c'est ce que nous voulons faire constamment : nous battre pour la victoire. C'était génial de se battre contre Lewis, mais il ne faut pas s'attendre à être dans cette position pour le reste de l'année. Nous devons continuer à travailler", a-t-il ajouté.

Lire aussi :

Après avoir échoué à Imola, à Barcelone et à Bakou, Leclerc est enfin monté sur son premier podium de la saison, le 13e de sa carrière en Formule 1. Lorsqu'on lui a demandé s'il rangeait la deuxième place de Silverstone parmi ses meilleurs podiums en catégorie reine, Leclerc a répondu : "Oui, j'ai attaqué à chaque tour et je ne pense pas avoir fait une grosse erreur."

"Pendant le premier relais, j'ai pensé que ma course était terminée à cause des problèmes sur le moteur. J'ai eu beaucoup de paramètres à gérer sur le volant, mais je pense que nous avons très bien géré la situation. Nous avons réussi à diminuer le nombre de coupures moteur pour le reste de la course."

partages
commentaires
Le crash de Verstappen va coûter 1,5 M€ selon Red Bull
Article précédent

Le crash de Verstappen va coûter 1,5 M€ selon Red Bull

Article suivant

Horner maintient ses critiques sur les célébrations de Mercedes

Horner maintient ses critiques sur les célébrations de Mercedes
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021