Lopez - Lotus perd de l'argent, comme toutes les équipes

partages
commentaires
Lopez - Lotus perd de l'argent, comme toutes les équipes
18 août 2014 à 16:09

Au début du mois, de nouvelles inquiétudes se sont concentrées sur Lotus avec une information concernant les comptes de Genii Capital

Au début du mois, de nouvelles inquiétudes se sont concentrées sur Lotus avec une information concernant les comptes de Genii Capital. Le fonds d’investissement luxembourgeois, propriétaire de l’écurie d’Enstone, afficherait 128 millions d’euros de capitaux négatifs. Son patron et team principal de Lotus, Gérard Lopez, est de nouveau monté au front pour rassurer quant à la santé financière de Genii et sur le fonctionnement économique de l’équipe.

« C’est absurde de dire que Genii a des problèmes financiers », assure-t-il dans les colonnes de The Independent. « Oui, Lotus a perdu de l’argent, comme toute autre équipe de F1 dans le monde. »

Lopez explique ainsi qu’un engagement en F1 se fait forcément à perte, et que le plan économique de son écurie n’implique en réalité que 5 millions d’euros de dettes auprès d’établissements bancaires. « Faire courir Lotus nous a coûté environ 50 millions d’euros l’an dernier, et les dettes qui sont liées sont d’environ 100 millions d’euros, mais le projet est soutenu par des actionnaires et des partenaires, et représente seulement 10% de la totalité de nos compagnies, le reste de Genii est rentable », précise-t-il.

L’homme d’affaires luxembourgeois regrette de voir les chiffres comparés publiquement et sans logique, mais ne s’en étonne pas puisqu’il imagine des manœuvres de la part d’écuries rivales.

« Ce qui est amusant pour nous c’est que Lotus, David contre Goliath, est toujours plus sous l’œil du public que les grosses équipes comme Red Bull et Ferrari. Mais la F1 est un univers 'vache' et les campagnes de diffamation entre équipes rivales sont monnaie courante. »

Dans ces conditions, à quoi bon s’engager en F1 pour Genii ? Lopez assure que « c’est extraordinaire ce que le fait d’avoir une équipe de F1 apporte pour le travail en réseau », avant d’affirmer que les projets et les ambitions sont très grands pour l’année prochaine. « Nous ne serions pas impliqués si nous n’étions pas là pour gagner », conclut-il.

Prochain article Formule 1
Mosley - Réduire les coûts via le règlement technique ne fonctionne pas

Article précédent

Mosley - Réduire les coûts via le règlement technique ne fonctionne pas

Article suivant

Hülkenberg veut reprendre son rythme régulier à Spa

Hülkenberg veut reprendre son rythme régulier à Spa

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Gerard Lopez
Équipes Ferrari Boutique
Type d'article Actualités