Manor n'a pas trouvé de repreneur et doit cesser ses activités

partages
commentaires
Manor n'a pas trouvé de repreneur et doit cesser ses activités
Par : Fabien Gaillard
27 janv. 2017 à 12:50

L'écurie de F1 Manor Racing n'a pas trouvé de repreneur avant la date butoir et est maintenant en cessation d'activités, avant le licenciement du personnel.

Esteban Ocon, Manor Racing MRT05
Esteban Ocon, Manor Racing
Pascal Wehrlein, Manor Racing MRT05, Esteban Ocon, Manor Racing MRT05
Esteban Ocon, Manor Racing MRT05
Pascal Wehrlein, Manor Racing MRT05
Pascal Wehrlein, Manor Racing MRT05
Esteban Ocon, Manor Racing MRT05
Pascal Wehrlein, Manor Racing MRT05
Pascal Wehrlein, Manor Racing

Alors que l'espoir semblait encore assez important de pouvoir trouver de nouveaux investisseurs pour l'écurie Manor, placée sous administration judiciaire le 6 janvier dernier, aucune opération n'a pu être réalisée dans les délais impartis.

En conséquence, Just Racing Services (JRSL), la structure qui détient Manor Racing, a été placée en cessation d'activités. Les employés ont été renvoyés chez eux ce vendredi, dans l'attente d'un licenciement qui interviendra mardi, après le paiement des salaires de janvier, mettant donc définitivement fin à l'écurie Manor Racing telle que nous la connaissons.

Un communiqué de FRP Advisory, les administrateurs de l'écurie, indique : "Durant les derniers mois, la direction de l'équipe a travaillé sans relâche pour trouver de nouveaux investissements pour l'équipe afin d'assurer son avenir à long terme, mais malheureusement elle n'a pas pu le faire dans le temps disponible et a été laissée sans autre alternative que de placer JRSL sous administration pour protéger les meilleurs intérêts des entreprises qui en dépendaient et pour continuer à chercher un acheteur."

"Depuis leur nomination plus tôt ce mois-ci, les administrateurs de FRP Advisory ont continué à travailler avec le soutien de la direction, pour essayer de garantir de nouveaux investissements ce qui a entraîné des négociations avec plusieurs parties intéressées. Pendant cette période, un financement a été assuré pour le paiement de l'ensemble des salaires jusqu'au 31 janvier 2017."

"Malheureusement, depuis la nomination des administrateurs, aucun investissement n'a été obtenu dans le temps imparti limité pour que le groupe continue sous sa forme actuelle.

"Sans structure opérationnelle ou financière viable en place pour maintenir la continuité du groupe, les administrateurs ont cessé les activités de JRSL et ont malheureusement dû renvoyer l'ensemble du personnel du travail aujourd'hui, vendredi 27 janvier."

"Alors que les 212 salariés vont être payés mardi 31 janvier, tous sauf une poignée devraient être licenciés à la fin du mois de janvier."

Il faut rappeler que si Just Racing Services, la compagnie mère de Manor Racing, est en cessation d'activités, l'entreprise qui détient les droits de participation à la Formule 1, Manor Grand Prix Racing Ltd, n'est pas sous administration.

Article suivant
La nouvelle Sauber débutera en piste à Barcelone

Article précédent

La nouvelle Sauber débutera en piste à Barcelone

Article suivant

Bottas - Gagner n'est "qu'une question de temps" pour Williams

Bottas - Gagner n'est "qu'une question de temps" pour Williams
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Manor Racing
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Actualités