Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Course dans
02 Heures
:
06 Minutes
:
00 Secondes
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
11 jours

Manor tombe d’accord avec un nouvel investisseur

partages
commentaires
Manor tombe d’accord avec un nouvel investisseur
Par :
Traduit par: Fabien Gaillard
25 nov. 2016 à 18:50

Le propriétaire de l’écurie Manor Racing, Stephen Fitzpatrick, a indiqué être tombé d'accord avec un nouvel investisseur, mais s’est refusé à donner plus de détails sur le deal.

Stephen Fitzpatrick, Propriétaire de Manor Racing, Pascal Wehrlein, Manor F1 Team et Dave Ryan, Directeur de la Compétition Manor F1 Team
Esteban Ocon, Manor Racing MRT05
Marcus Ericsson, Sauber C35 and Pascal Wehrlein, Manor Racing MRT05 battle for position
Jordan King, pilote de développement Manor Racing MRT05
Esteban Ocon, Manor Racing MRT05

Depuis quelques mois, il était clair que Fitzpatrick cherchait un nouveau financement pour Manor. "Je ne peux pas trop parler des détails mais nous avons été en discussion avec plusieurs investisseurs, eh bien, pendant les six derniers mois disons."

"Une des choses sur lesquelles j’étais assez clair, depuis le début, est que j’ai accepté que dans la F1 actuelle, argent égale performance, donc la moindre chose qui allait apporter plus de financement à l’équipe et aider l’équipe à se développer et progresser, j’étais ouvert et si cela signifiait un autre investisseur, même un investisseur majoritaire, c’était quelque chose que j’étais heureux de faire."

"Nous avons accepté les conditions d’un investisseur pour l’instant et nous travaillons sur cela et je ne peux pas vraiment parler des détails."

Fitzpatrick savait que la perte de la 10e place du championnat constructeurs au profit de Sauber au Brésil aurait un impact sur le nouvel accord, mais il insiste pour dire que cela n’y met pas fin. "[Ce n’est] pas quelque chose qui met fin à l’accord. Et, plus important, nous ne sommes pas encore finis. Nous semblons bien aujourd’hui, au moins, le vendredi, donc nous avons toujours une course à faire."

"Ça n’aide pas financièrement, mais les termes de notre accord ont été… retravaillés, disons. Il était clair qu’être dixième, avec un point au compteur, deux courses restantes, il y avait beaucoup de scénarios et vous les prévoyez à l’avance donc, de mon point de vue, c’est décevant mais pas inattendu, ou au moins pas une surprise."

Article suivant
Grosjean - "Pas le vendredi le plus facile"

Article précédent

Grosjean - "Pas le vendredi le plus facile"

Article suivant

Red Bull prolonge son partenariat avec TAG Heuer

Red Bull prolonge son partenariat avec TAG Heuer
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Manor Racing
Auteur Adam Cooper