Mercedes : Un budget de 150M$, ce n'est "pas réalisable"

partages
commentaires
Mercedes : Un budget de 150M$, ce n'est
Par : Glenn Freeman
7 avr. 2018 à 11:01

Alors que le chiffre de 150M$ (environ 120M€) est évoqué dans l'optique de budgets plafonnés pour les écuries de Formule 1, Mercedes fait part de son scepticisme.

Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09 EQ Power+
Toto Wolff, directeur exécutif Mercedes AMG F1
Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W09 EQ Power+
Toto Wolff, directeur exécutif de Mercedes AMG, parle aux médias
Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 et Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1
Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W09
Toto Wolff, directeur de la compétition Mercedes AMG F1
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09
Ross Brawn, directeur de la compétition du Formula One Group et Chase Carey, directeur exécutif du Formula One Group
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09

Les dirigeants de la catégorie reine viennent de présenter leur projet pour l'avenir de la Formule 1 aux écuries en vue des Accords Concorde devant être établis pour la période à partir de 2021. Ce projet inclut des budgets plafonnés, et un premier chiffre de 150M$ a été mentionné lors des premières discussions.

Dans ce contexte, il serait certainement nécessaire de s'adapter pour les grandes équipes, notamment Mercedes, qui a dépensé 290M£ (environ 330M€) lors de la saison 2017 – une somme qui n'inclut pas les investissements et dépenses liés à l'unité de puissance. Cependant, plusieurs aspects seraient exclus des budgets plafonnés, notamment le salaire des pilotes.

"Ce chiffre doit être mis en perspective, car le marketing est exclu, les pilotes sont exclus, de nombreuses autres activités sont exclues", déclare Toto Wolff, directeur de l'écurie à l'étoile, pour Sky Sports. "Il y a beaucoup de choses que nous faisons en tant que motoriste pour l'unité de puissance, au bénéfice des clients également."

"Ce chiffre est bien trop bas pour les grandes équipes, mais si on regarde en détail, nous devons travailler avec Liberty et trouver un compromis. Ce chiffre ne sera pas réalisable, mais peut-être que nous pouvons trouver quelque chose de sensé : nous vivons tous dans la même réalité financière."

"Quand on ajoute tous les éléments qui sont exclus, on est sûrement bien plus haut que 150M$, peut-être 250M$ (200M€), et tout d'un coup, ça n'a plus l'air si fou. Ma priorité absolue est de protéger notre structure et nos employés."

"Il ne faut pas oublier que nous sommes là depuis longtemps, tout comme Ferrari, Red Bull et d'autres grandes structures. Il faut présenter la situation dans laquelle nous pouvons donner du succès à la Formule 1 tout en réduisant les coûts avec un business model viable, sans difficultés [financières] pour qui que ce soit."

Wolff se déclare "prêt à discuter pour n'importe quelle pièce" d'une F1 en matière de standardisation, à condition que cette dernière se fasse "au bénéfice des fans et de la discipline", et selon les coûts.

"Préserver les traditions de la F1"

À partir de maintenant, les écuries vont pouvoir faire valoir leur opinion sur les différents sujets à traiter en vue de l'avenir, notamment dans l'optique d'assurer des conditions viables pour toutes les structures.

"Avant, nous étions dans le flou", poursuit Wolff. "Maintenant, nous savons à quoi nous en tenir et nous pouvons travailler dans cette optique. Au moins, il est maintenant possible d'analyser cela et de dire ce que nous aimons, ce que nous n'aimons pas, ce qui est faisable et ce qui ne l'est pas. Nous devons établir comment nous trouverons un compromis, ce sera notre priorité."

"Tant que nous sommes confiants en la présence de bonnes idées qui feront croître les revenus, qui feront croître l'audience et qui préserveront celle que nous avons déjà, nous sommes pour. Nous voulons préserver les traditions de la Formule 1. C'est un sport haute technologie, les meilleurs pilotes dans les meilleurs bolides. Tant que nous pouvons maintenir cela avec un business model solide, nous sommes satisfaits."

Prochain article Formule 1
Pronostiquez les résultats du GP de Bahreïn et gagnez une photo signée par Kimi Räikkönen

Article précédent

Pronostiquez les résultats du GP de Bahreïn et gagnez une photo signée par Kimi Räikkönen

Article suivant

Technique - Les développements des F1 vus au Bahreïn

Technique - Les développements des F1 vus au Bahreïn

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Mercedes
Auteur Glenn Freeman
Type d'article Actualités