Mercedes perd la deuxième place du championnat

A Monza, Mercedes AMG a inscrit son plus faible total de points sur une course depuis le Grand Prix d'Espagne en mai dernier

A Monza, Mercedes AMG a inscrit son plus faible total de points sur une course depuis le Grand Prix d'Espagne en mai dernier. Presque une éternité, qui vient rappeler à l'équipe allemande que la course pour la deuxième place du Championnat du Monde des Constructeurs est encore longue.

En effet, avec la sixième place de Rosberg et la neuvième d'Hamilton, Mercedes a perdu cette deuxième place au profit de Ferrari, qui a inscrit vingt points de plus que l'écurie de Brackley.

Toto Wolff retient toutefois que la W04 était compétitive ce week-end, mais que les ennuis se sont accumulés entre les pépins mécaniques de Rosberg samedi matin et la crevaison lente et la panne de radio d'Hamilton en course. Toujours est-il que le directeur général de l'équipe insiste sur la nécessité de redresser la barre dès Singapour.

"Notre après-midi était compromis par nos positions de départ, ce qui résultat des problèmes d'hier, avec des difficultés à venir en course", a-t-il constaté. "Nico s'est retrouvé coincé derrière la Sauber d'Hülkenberg, et même si nous étions plus rapide sur un tour, nous n'avions pas la vitesse pour le dépasser. La crevaison lente de Lewis l'a contraint à faire un arrêt supplémentaire. Après ça, il a montré à tout le monde à quel point la voiture était rapide, ce qui a donné un aperçu de ce que nous aurions pu faire. Le résultat est P6 et P9, ce qui est bien en-dessous de ce que nous nous sommes fixés. Désormais, nous devons nous concentrer sur le potentiel de la voiture pour les prochaines courses."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Toto Wolff
Équipes Mercedes , Sauber , Ferrari
Type d'article Actualités