Mansell : "Je n'oublierai jamais" la mort de Villeneuve

"Maintenant, à la fin de la course, c'est comme s'ils sortaient de chez le coiffeur…"

Mansell : "Je n'oublierai jamais" la mort de Villeneuve

Auteur d'une longue carrière de 187 départs en Grand Prix entre 1980 et 1995, ponctuée par 31 victoires et le titre mondial 1992, Nigel Mansell fait partie des pilotes qui ont marqué l'Histoire de la Formule 1... et qui ont été marqués par le caractère impitoyable de ce sport.

Lire aussi :

Mansell a fait ses débuts dans l'élite en août 1980, à peine deux semaines après la mort de Patrick Depailler en essais à Hockenheim, alors que lors de sa deuxième saison comme titulaire en 1982, ce sont Gilles Villeneuve et Riccardo Paletti qui ont perdu la vie, le premier lors des qualifications du Grand Prix de Belgique, le second au départ à Montréal. L'accident du Canadien a particulièrement touché Mansell, comme il l'explique au Daily Mail.

l'époque, les pilotes mouraient régulièrement, ce qui pouvait avoir de sérieuses répercussions psychologiques", souligne le Britannique. "Gilles s'était lié d'amitié avec moi et nous étions devenus proches. Il me donnait de bons conseils. Je n'oublierai jamais, au grand jamais, la tragédie qui l'a frappé à Zolder. J'étais la voiture de derrière et j'ai tout vu. Je l'ai vu partir en l'air. Je l'ai vu retomber. Je l'ai vu être éjecté de la voiture. Je l'ai vu heurter le grillage. Je suis passé à côté, et je me rappelle m'être dit que ses chances de survie étaient quasi nulles. Je n'ai jamais assisté à rien de plus choquant. J'étais bouleversé, et je le suis toujours."

La voiture de Gilles Villeneuve, Ferrari 126C2, après l'accident

Mansell ne peut s'empêcher de dresser un contraste frappant – et critique – entre l'époque où il courait en Formule 1, notamment marquée par la mort d'Ayrton Senna à Imola en 1994, et la période actuelle, où les progrès sécuritaires ont permis d'atténuer grandement les risques de dénouement tragique.

"La Formule 1, dans les années 1980 et 1990, c'était une profession très sérieuse", insiste l'Anglais. "Si l'on ne se tuait pas, on risquait d'être blessé, avec les rails juste au bord de la piste. On ne savait jamais ce qui allait se passer."

Lire aussi :

"La mort d'Ayrton a été un jour catastrophique pour le sport auto et l'a changé pour toujours. Il a évolué de bien des manières, bonnes et aussi mauvaises, car les circuits du monde entier ont été stérilisés. C'est une terrible erreur. La Formule 1 était un sport incroyable où l'on était récompensé si l'on pilotait bien et sanctionné si l'on pilotait avec médiocrité. On ne pouvait pas se lancer dans un virage à 320 km/h si l'on n'avait pas le talent nécessaire. Maintenant, ça a changé d'une manière inconcevable."

"Lewis [Hamilton, sextuple Champion du monde] aurait été performant dans ces circonstances, mais c'est très, très difficile de comparer les époques. Tant de brillants pilotes se sont cassé les jambes ou les bras dans un simple accident et n'ont pas pu poursuivre leur carrière. Maintenant, de bons pilotes commettent des erreurs atroces et ne se blessent pas. Ils transpirent à peine dans la voiture. À la fin de la course, c'est comme s'ils sortaient de chez le coiffeur. Ce qui était beau à mon époque, c'est que si l'on avait fait 180 Grands Prix et qu'on était encore en vie, on se félicitait et on se disait qu'on avait fait une belle carrière."

partages
commentaires
Un tour embarqué pour découvrir le tracé à haute vitesse de Bahreïn
Article précédent

Un tour embarqué pour découvrir le tracé à haute vitesse de Bahreïn

Article suivant

Ferrari modifie moteur et boîte de vitesses avant l'Autriche

Ferrari modifie moteur et boîte de vitesses avant l'Autriche
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021

Après le Grand Prix d'Arabie saoudite, vingt-et-unième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
6 déc. 2021
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021