Analyse
Formule 1 GP d'Abu Dhabi

Les notes du Grand Prix d'Abu Dhabi 2020

Après le Grand Prix d'Abu Dhabi, dernière manche de la saison 2020, la rédaction de Motorsport.com a attribué les notes suivantes aux pilotes.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB16, Valtteri Bottas, Mercedes F1 W11, Lewis Hamilton, Mercedes F1 W11, et Lando Norris, McLaren MCL35

Netherlands Max Verstappen

Note : 10

Max Verstappen a été irréprochable lors de ce Grand Prix, arrachant la pole position aux Mercedes pour quelques centièmes de seconde avant de creuser lentement mais sûrement l'écart en course. Le pilote Red Bull était quatre dixièmes au tour plus rapide que son poursuivant Valtteri Bottas et s'est aisément imposé.

Finland Valtteri Bottas

Note : 8

Une fois n'est pas coutume, Valtteri Bottas a dominé son coéquipier Lewis Hamilton, apparemment affaibli par le COVID-19. Ça n'a pourtant pas été facile, puisque c'est le Britannique qui était devant en Q1 et en Q2 avant de céder dans la dernière phase. En course, Bottas n'a jamais été menacé, maintenant l'écart entre deux et quatre secondes pendant quasiment toute l'épreuve. En revanche, il n'a jamais pu entretenir le moindre espoir de victoire.

United Kingdom Lewis Hamilton

Note : 6

Il est rare que l'on dise ça, mais c'était un week-end sans pour Lewis Hamilton, qui a estimé ne pas être à 100% après avoir déclaré forfait à Sakhir pour cause de COVID-19. L'Anglais a été battu par un pilote autre que son coéquipier en Q3 pour la deuxième fois de la saison seulement, après Istanbul. En course, il n'est jamais parvenu à se montrer inquiétant pour Bottas, se plaignant que les turbulences étaient trop fortes dès qu'il était à moins de trois secondes.

Thailand Alexander Albon

Note : 7

Alexander Albon a réalisé l'un de ses meilleurs week-ends de l'année, voire le meilleur, lui qui a franchi la ligne d'arrivée à une seconde et demie du troisième, Lewis Hamilton. Mais cela reste un week-end où son coéquipier Max Verstappen l'a relégué à trois dixièmes de seconde en Q3 et à 20 secondes en course. C'est plus proche des attentes de Red Bull, indéniablement, mais sera-ce suffisant pour convaincre la marque au taureau de lui renouveler sa confiance l'an prochain ?

Lando Norris, McLaren MCL35, Alex Albon, Red Bull Racing RB16

United Kingdom Lando Norris

Note : 9

On pouvait difficilement en demander davantage à Lando Norris ce week-end. Le pilote McLaren s'est hissé à la quatrième place sur la grille de départ, à seulement 0"251 de la pole position. S'il n'a logiquement pu tenir le rythme des Red Bull et des Mercedes en course, il a rapidement creusé et maintenu un écart de plusieurs secondes sur son coéquipier Carlos Sainz pour conclure la saison par une cinquième place.

Spain Carlos Sainz

Note : 8

Carlos Sainz a été nettement battu par Lando Norris lors des trois phases des qualifications, mais sa prestation a été meilleure en course, où il a globalement tenu le rythme de l'Anglais. C'était une belle prestation pour sa dernière course chez McLaren avant de rejoindre Ferrari.

Australia Daniel Ricciardo

Note : 9

La neutralisation par la voiture de sécurité n'a pas facilité la tâche à Daniel Ricciardo lors de ce Grand Prix, lui qui avait pris le départ en pneus durs, mais il a prolongé son relais avec brio en tenant le rythme des McLaren jusqu'à son arrêt au stand. Cela lui a permis d'obtenir la septième place depuis la onzième sur la grille. En qualifications, il a été battu par Esteban Ocon de justesse, avec moins d'un dixième d'écart dans les deux phases des qualifications.

France Pierre Gasly

Note : 8

Lors d'une course insipide, Pierre Gasly nous a gratifiés d'un peu de spectacle en réalisant cinq dépassements pour atteindre la huitième place avec son AlphaTauri. C'était une belle prestation, certes légèrement facilitée par une neutralisation au timing opportun pour les bolides italiens, partis en pneus tendres usés. Gasly avait été battu par Kvyat en qualifications mais n'a fait qu'une bouchée du Russe le dimanche, franchissant la ligne d'arrivée avec une quinzaine de secondes d'avance.

Daniil Kvyat, AlphaTauri AT01, Pierre Gasly, AlphaTauri AT01, et Daniel Ricciardo, Renault F1 Team R.S.20

France Esteban Ocon

Note : 7

Esteban Ocon s'est illustré en qualifications, où il a battu Daniel Ricciardo sur le sec pour la première fois de la saison. La course a été moins facile, avec une intervention de la voiture de sécurité qui ne convenait pas à sa stratégie avec un départ en mediums, mais il a quand même nettement souffert par rapport à Ricciardo, certes en partie à cause du trafic. À l'arrivée, 27 secondes séparaient les deux Renault. Au moins a-t-il arraché la neuvième place à Lance Stroll dans le dernier tour.

Canada Lance Stroll

Note : 5

Lance Stroll a connu un week-end plutôt décevant à Abu Dhabi. Le Canadien n'était que huitième sur la grille, devancé par une AlphaTauri. Plutôt en forme en début de course, il s'est défait de Kvyat et de Leclerc, mais s'est ensuite retrouvé en difficulté et a été doublé par Gasly et par Ocon. Et même lors des premiers tours, il n'était pas franchement plus rapide que son coéquipier Sergio Pérez alors que ce dernier multipliait les dépassements en fond de peloton.

Russian Federation Daniil Kvyat

Note : 7

Les qualifications ont été prometteuses pour Daniil Kvyat, qui a battu son partenaire Gasly de près de trois dixièmes en Q3, mais la suite a été plus compliquée. Toujours septième en début de course, Kvyat s'est fait doubler par Stroll et Gasly, puis a perdu quatre précieuses secondes lors de son arrêt au stand. Il ne s'en est jamais remis et est passé à cinq secondes des points.

Finland Kimi Räikkönen

Note : 9

Kimi Räikkönen n'a pas brillé en qualifications, devancé d'une demi-seconde par Antonio Giovinazzi. La course ne s'annonçait pas facile avec une neutralisation qui a mis à mal sa stratégie d'un départ en mediums neufs, et pourtant ! Le Finlandais a réalisé un second relais de toute beauté pour être le premier pilote motorisé par Ferrari à l'arrivée, devant Leclerc et Vettel.

Kimi Raikkonen, Alfa Romeo Racing C39, Nicholas Latifi, Williams FW43, et Antonio Giovinazzi, Alfa Romeo Racing C39

Monaco Charles Leclerc

Note : 6

Les qualifications avaient particulièrement bien commencé pour Charles Leclerc, troisième en Q1, mais il n'a pu rééditer cette performance par la suite, sixième en Q2 et neuvième en Q3. En course, le Monégasque a souffert de la stratégie de Ferrari, qui l'a laissé en piste en mediums usés lors de la neutralisation quand ses rivaux rentraient au stand dès le dixième tour. Il s'est fait doubler par Sainz, Stroll et Gasly avant son arrêt et a repris la piste dernier, à 17 secondes de Räikkönen. Il a fini la course à huit secondes et demie du Finlandais.

Germany Sebastian Vettel

Note : 4

Sebastian Vettel, quant à lui, a échoué à atteindre la Q3 pour un 13e Grand Prix consécutif, relégué à sept dixièmes de Leclerc en Q2. En course, l'Allemand avait la même stratégie que Daniel Ricciardo avec un long premier relais en durs mais n'a pas réussi à la faire fructifier : il a perdu plus d'une seconde au tour sur la Renault ! L'aventure Ferrari se termine dans l'émotion mais aussi avec une performance complètement anonyme pour Vettel.

United Kingdom George Russell

Note : 7

George Russell a perpétué son immuable domination sur Nicholas Latifi ce week-end, qualifié 18e avec quatre dixièmes d'avance. L'Anglais a ensuite pris l'avantage sur Magnussen dès le départ avant de résister au retour de Giovinazzi, chaussé de pneus moins usés, en fin de course. Il a aussi eu l'intelligence de ne pas se battre face aux Ferrari. C'est globalement une bonne performance.

Italy Antonio Giovinazzi

Note : 7

Contrairement à tous les autres pilotes partis en mediums (sauf Leclerc), Antonio Giovinazzi est resté en piste lors de la neutralisation survenue au dixième tour, ce qui lui a valu de se faire dépasser par Ocon, Kvyat, Räikkönen et Russell avant son arrêt. Il était ensuite nettement plus rapide que Russell mais n'a jamais trouvé l'ouverture. Quant à sa progression par rapport à son coéquipier finlandais, elle a été stoppée net et s'est même inversée lorsqu'il s'est retrouvé coincé derrière la Williams. En revanche, il a signé une superbe performance en atteignant la Q2 avec une demi-seconde d'avance sur son coéquipier.

Nicholas Latifi, Williams FW43

Canada Nicholas Latifi

Note : 5

Nicholas Latifi encaisse un 0-16 en qualifications après avoir de nouveau été battu par son coéquipier Russell, pas aidé par un tête-à-queue dans sa dernière tentative. En course, il perdait quasiment une seconde au tour sur celui-ci jusqu'au moment où il a chaussé un train de mediums neufs, alors que tous les pilotes devant lui s'en tenaient à un seul arrêt ; cela lui a permis de finir à dix secondes à peine de son coéquipier. C'est néanmoins une nouvelle performance décevante.

Denmark Kevin Magnussen

Note : 6

Kevin Magnussen n'a pas démérité pour sa dernière séance qualificative en Formule 1, avec le 17e chrono. Il a gagné trois places au départ après avoir été pénalisé pour avoir été équipé de nouvelles pièces moteur, et était sur les talons de Latifi lorsqu'il a fait son deuxième arrêt, stratégie qui n'a pas porté ses fruits. Ce n'est probablement pas avec une 18e place que le Danois espérait tirer sa révérence.

Brazil Pietro Fittipaldi

Note : 6

Ce deuxième Grand Prix de Formule 1 ne s'est pas passé comme prévu pour Pietro Fittipaldi. L'Américano-Brésilien a réalisé une performance correcte en qualifications, avec trois dixièmes de déficit sur Magnussen. En course, il a toutefois dû effectuer trois arrêts au stand, notamment à cause d'une surchauffe moteur, et a logiquement fini dernier.

Mexico Sergio Pérez

Non-noté

Relégué en fond de grille par l'installation d'une toute nouvelle unité de puissance sur sa monoplace, Sergio Pérez a réalisé un début de course flamboyant avec six dépassements en huit tours… avant d'être apparemment trahi par son MGU-K. Dommage ! La veille, il avait relégué son coéquipier Stroll à une demi-seconde en Q1, avant de faire l'impasse sur le reste des qualifications.

Sergio Perez, Racing Point, retourne vers son garage après son abandon

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Qui participe aux essais F1 de "jeunes pilotes" à Abu Dhabi ?
Article suivant Fernando Alonso tempère la valeur du test d'Abu Dhabi

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France