Les notes du Grand Prix d'Abu Dhabi

Après le Grand Prix d'Abu Dhabi, vingt-deuxième et dernière manche de la saison 2022, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Les notes du Grand Prix d'Abu Dhabi
Charger le lecteur audio

Les lauriers pour Max Verstappen

Note : 9

Encore une prestation de premier choix de la part de Max Verstappen. La pole position avec deux dixièmes d'avance, et une course parfaitement maîtrisée pour franchir la ligne d'arrivée neuf secondes devant Charles Leclerc. Une 15e victoire pour conclure de manière idéale une nouvelle saison flamboyante du pilote Red Bull.

Le bonnêt d'âne pour Nicholas Latifi

Note : 4

Nicholas Latifi a conclu sa carrière en Formule 1 en se qualifiant dernier, pour la sixième fois depuis la trêve estivale. En course, le pilote Williams était clairement le plus lent du plateau, avant même d'être percuté par l'arrière par Mick Schumacher – ce qui a endommagé sa voiture et ne l'a clairement pas aidé. Même au volant d'une monoplace saine, il a perdu 27 secondes sur son coéquipier Alexander Albon en 34 tours.

Nicholas Latifi, Williams FW44

Nicholas Latifi (Williams)

Le reste de la grille

Monaco Charles Leclerc

Note : 9

À bien des égards, Charles Leclerc pouvait difficilement faire mieux ce week-end. Qualifié troisième à quatre centièmes de Pérez, Leclerc a mené une belle course avec un rythme pas franchement éloigné de celui de Verstappen. Un bagout tactique à la radio a contribué à prendre l'avantage sur Pérez à la stratégie, avec une excellente gestion des pneus à la clé.

Mexico Sergio Pérez

Note : 7

Deux dixièmes de retard sur Verstappen en Q3, quelques blocages de roue et une course finalement conclue derrière une Ferrari : Sergio Pérez n'a pas tiré le meilleur de son dimanche, même s'il n'a pas été aidé par son chef de file qui économisait ses gommes devant lui en milieu de course, puis par des retardataires.

Spain Carlos Sainz 

Note : 7

Qualifié un dixième et demi derrière Leclerc, Carlos Sainz était nettement en deçà en course également. Passé derrière Hamilton au départ, il a aussitôt repris l'avantage grâce à un dépassement autoritaire, mais il manquait de rythme de course par rapport à son partenaire.

United Kingdom George Russell

Note : 7

Au volant d'une Mercedes à nouveau en grande difficulté, George Russell a affiché un bon niveau de performance, similaire à celui de Hamilton. Après des premiers tours animés, il a connu une course plutôt solitaire, mais n'était pas si loin de Carlos Sainz à l'arrivée malgré une pénalité de cinq secondes pour unsafe release.

United Kingdom Lando Norris

Note : 9

Cinquième en Q1, sixième en Q2, septième en Q3 : Lando Norris a maintenu son excellent niveau en qualifications et a confirmé en course, prenant un temps l'avantage sur la Mercedes de Russell. Il a ensuite parfaitement géré son avance sur ses adversaires directs, même si l'écart avec Ocon était minime à l'arrivée.

Lando Norris, McLaren MCL36

Lando Norris (McLaren)

France Esteban Ocon

Note : 8

Esteban Ocon a également fait du beau travail en qualifications, pas si loin de Norris en Q3. Une fois débarrassé de la pression de Vettel, le Français a eu la voie libre et est finalement parvenu à réduire l'écart sur Norris pour franchir la ligne d'arrivée avec une seconde de retard seulement.

Canada Lance Stroll

Note : 7

Largement dominé par Vettel en qualifications, Stroll s'est bien rattrapé en course avec une performance solide sur une stratégie à deux arrêts. Les abandons de Hamilton et probablement d'Alonso lui ont permis de décrocher une belle huitième place.

Australia Daniel Ricciardo

Note : 7

Daniel Ricciardo conclut cette nouvelle saison difficile, probablement sa dernière en Formule 1, par une performance acceptable, bien que restant en deçà de ce dont est capable cette McLaren. Cette fois, l'Australien a atteint la Q3, et il s'est bien défendu face à Vettel avec des pneus légèrement plus usés en fin de course.

Germany Sebastian Vettel

Note : 8

Après avoir signé une belle neuvième place en qualifications, Sebastian Vettel aura connu une course frustrante, coincé derrière l'Alpine d'Ocon au début, derrière la McLaren de Ricciardo à la fin, et calé sur une stratégie à un arrêt qui l'a vu perdre des secondes par poignées à la fin de son premier relais. Il a malgré tout conclu sa carrière en décrochant le point de la dixième place. Pas vraiment de quoi être élu Pilote du Jour, mais il l'a été car les fans voulaient lui rendre hommage.

Sebastian Vettel, Aston Martin AMR22, fait des donuts à la fin de la course

Sebastian Vettel (Aston Martin)

Japan Yuki Tsunoda

Note : 7

Généralement à l'aise sur cette piste de Yas Marina, Yuki Tsunoda a dominé son coéquipier en qualifications comme en course, même si la stratégie lui était probablement favorable. Il aurait pu jouer la Q3 sans un blocage de roue.

China Zhou Guanyu

Note : 6

Les pilotes Alfa Romeo ont établi leur stratégie avec un seul objectif : gêner les pilotes Aston Martin pour les empêcher de marquer des points, la sixième place du championnat des constructeurs étant en jeu. Zhou s'est quand même illustré par rapport à Bottas et a réalisé un dépassement à couper le souffle sur Albon au dernier tour, par l'extérieur au virage 9.

Thailand Alexander Albon

Note : 8

Alexander Albon a beau n'avoir fini la course qu'à une modeste 13e place, qui aurait été la 15e sans les deux abandons devant lui, c'est une performance remarquable au volant de la monoplace la moins compétitive du plateau. Après des qualifications discrètes, Albon a gagné quatre places dans les cinq premiers tours et s'est ensuite maintenu à ce niveau.

France Pierre Gasly

Note : 5

Éliminé en Q1, Pierre Gasly n'a jamais été en lice pour les points lors de cette course, où il s'est surtout fait remarquer en s'écartant un peu tard pour laisser passer Pérez, alors qu'il était en pleine bataille avec Albon. La stratégie à un arrêt avec un départ en tendres et un relais de 43 tours en durs n'était probablement pas optimale.

Finland Valtteri Bottas

Note : 5

Une course à oublier pour Bottas, qui s'est retrouvé dernier au premier tour et a prolongé son relais initial tant qu'il pouvait gêner les Aston Martin. Cela n'a été qu'un long chemin de croix sur une stratégie à un arrêt.

Valtteri Bottas, Alfa Romeo F1 Team

Valtteri Bottas (Alfa Romeo) à la lutte avec Lance Stroll

Germany Mick Schumacher

Note : 5

Mick Schumacher quitte la Formule 1 (du moins en tant que titulaire) sur une erreur flagrante, puisqu'il a percuté la Williams de Latifi par l'arrière au virage 5. Auparavant, il avait réalisé des qualifications encourageantes avec le 13e chrono quand son coéquipier Magnussen était éliminé en Q1.

Denmark Kevin Magnussen

Note : 5

Une fois n'est pas coutume, Kevin Magnussen était légèrement moins performant que Schumacher, aussi bien en qualifications qu'en course. Il était bon dernier à l'arrivée.

United Kingdom Lewis Hamilton 

Note : 7

Après avoir devancé Russell de trois millièmes en qualifications, Lewis Hamilton a légèrement endommagé sa voiture au premier tour en décollant sur le vibreur dans sa lutte avec Carlos Sainz. Si l'on regarde les images, il est difficile d'imaginer ce qu'aurait pu faire l'Anglais pour s'en tirer sans dommages. Son rythme en a pâti, puis sa Mercedes est de toute façon tombée en panne.

Spain Fernando Alonso

Note : 6

Encore un abandon pour Fernando Alonso, qui ne manquera pas – avec son hyperbolisme habituel – de déplorer les dizaines et les dizaines de points qu'il a perdus à cause de la fiabilité cette année. En qualifications, une fois n'est pas coutume, il n'a pas atteint la Q3. Lui qui avait hâte de quitter Alpine aura au moins pu faire ses bagages une demi-heure plus tôt que prévu.

Fernando Alonso, Alpine
partages
commentaires
Stats Abu Dhabi 2022 - La fin d'une ère pour Hamilton
Article précédent

Stats Abu Dhabi 2022 - La fin d'une ère pour Hamilton

Article suivant

Essais d'Abu Dhabi : programme, pilotes et enjeux pneumatiques

Essais d'Abu Dhabi : programme, pilotes et enjeux pneumatiques