Ocon, "un talent d'exception" selon Force India

Depuis que Nico Hülkenberg a officialisé son départ chez Renault, il était clair qu'Esteban Ocon faisait partie des candidats pour prendre son volant. L'arrivée du Français chez Force India vient d'être officialisée.

Ocon, "un talent d'exception" selon Force India
Esteban Ocon, Manor Racing MRT05
Esteban Ocon, pilote d'essais Sahara Force India F1 VJM08
Esteban Ocon, Manor Racing MRT05
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 Team
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM08
Esteban Ocon, Manor Racing MRT05
Dr. Vijay Mallya, propriétaire Sahara Force India F1 Team lors de la conférence de presse de la FIA
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM08
Charger le lecteur audio

Ce baquet était particulièrement prisé au sein d'une écurie bien partie pour obtenir la quatrième place du championnat des constructeurs 2016, même si les compteurs seront remis à zéro l'an prochain en raison de la nouvelle réglementation technique.

Pour Esteban Ocon, cela représentera indéniablement un pas en avant, lui qui évolue actuellement au sein d'une équipe Manor qui se trouve toujours en fond de grille malgré d'impressionnants progrès par rapport à 2015.

"Je suis ravi de rejoindre Sahara Force India", se délecte le Normand. "Je connais déjà assez bien l'équipe, car j'étais pilote d'essais l'an dernier et j'ai vraiment hâte de me remettre à travailler avec tout le monde à Silverstone. Je reste assez novice en Formule 1, mais passer une demi-saison chez Manor Racing m'a donné une expérience précieuse et je me sens prêt pour cette nouvelle opportunité chez Sahara Force India."

"Les mois à venir vont être très chargés, car je vais faire tout ce que je peux pour me préparer pour le défi qui m'attend. Cela représente beaucoup de journées à l'usine, lors desquelles je travaillerai sur le simulateur et je construirai des relations avec les ingénieurs et toute l'équipe. J'ai travaillé pour ça toute ma vie et je compte sauter sur cette opportunité pour obtenir les résultats que l'équipe attend de moi. J'attends avec impatience ma première saison complète en Formule 1."

Un pilote prometteur

On ne peut nier le rôle du talent dans l'arrivée du champion F3 Europe et GP3 chez Force India, avec des résultats impressionnants en formules de promotion et des premiers Grands Prix convaincants en Formule 1. Ce transfert est également lié au partenariat moteur qui unit l'équipe à Mercedes.

C'est en tout cas une petite victoire pour Ocon, qui semble avoir convaincu qu'il méritait ce baquet davantage que Pascal Wehrlein, son coéquipier chez Manor et autre protégé de la marque à l'étoile.

"Esteban est un talent d'exception, comme le démontre son statut de jeune pilote Mercedes, et je ne doute aucunement qu'il va prospérer au sein de notre équipe", ajoute Vijay Mallya, directeur de Force India. "Nous gardons un œil sur lui depuis plusieurs années et avons suivi sa progression en formules de promotion, où il a obtenu des résultats remarquables."

"Nous l'avons fait rouler l'an dernier en essais et ses performances nous ont convaincu qu'il avait largement le niveau pour courir aux côtés de Sergio. Sahara Force India a pour tradition d'investir dans les jeunes talents et l'arrivée d'Esteban va apporter une énergie et une motivation nouvelles à toute l'équipe."

 

T-Shirt Force India sur Motorstore.com
T-Shirt Force India sur Motorstore.com
partages
commentaires
Officiel - Ocon rejoint Force India pour 2017
Article précédent

Officiel - Ocon rejoint Force India pour 2017

Article suivant

Affaire Vettel/Whiting : Verstappen appelle à ne plus diffuser les insultes

Affaire Vettel/Whiting : Verstappen appelle à ne plus diffuser les insultes
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Formule 1
26 janv. 2022
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021