La perspective de 2021 offre un timing idéal à Aston Martin

Tandis qu'Aston Martin continue d'évaluer la possibilité de devenir motoriste en F1 à l'horizon 2021, la marque britannique aurait déjà suscité l'intérêt de plusieurs équipes pour une future collaboration.

La perspective de 2021 offre un timing idéal à Aston Martin
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Zone paddock et logo Aston Martin Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
#97 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13, dépasse Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Aston Martin Valkyrie

À partir de cette année, Aston Martin sera le sponsor titre de Red Bull, rapprochant un peu plus le constructeur britannique de la F1 avec une implication renforcée. Dans le même temps, l'entreprise participe aux discussions visant à définir le format de motorisation pour l'après 2020, et son PDG Andy Palmer s'est montré à plusieurs reprises "encouragé" par la direction annoncée début novembre.

Aston Martin a lancé un travail d'évaluation pour la conception d'un moteur, grâce à un projet récemment confié à Joerg Ross et Luca Marmorini, tous les deux d'anciens ingénieurs du département moteur de Ferrari.

En cas d'arrivée d'Aston Martin comme motoriste dans quelques années, Red Bull apparaîtrait comme étant un candidat naturel pour solliciter une fourniture des blocs, et il semblerait tout aussi logique que l'écurie sœur Toro Rosso emprunte le même chemin. Mais d'autres écuries indépendantes surveilleraient elles aussi la possible implication de ce nouveau motoriste.

Interrogé sur le nombre d'équipes qu'Aston Martin serait en mesure de motoriser, Andy Palmer répond à Motorsport.com : "J'ai des calculs approximatifs pour connaître les coûts et le prix. Avec tout ce qu'il y a à faire en F1, il faut prendre en compte les facteurs impondérables, car on parle d'un retour sur investissement au niveau marketing, pas forcément physique."

Et l'on comprend un peu mieux ensuite la stratégie à laquelle songe plus clairement Aston Martin. "Le retour sur le plan marketing se traduit, espérons-le, par la vente de voitures, et c'est pour cela que nous le faisons", précise Palmer. "C'est pour semer des graines que nous lançons une voiture à moteur central pour concurrencer la Ferrari 488, et c'est le cas de la Valkyrie. Il s'agit de créer de la crédibilité pour le moment où nous nous retrouverons face à Ferrari, Lamborghini et McLaren sur la route. Le timing de la réglementation 2021 fonctionne vraiment bien, car c'est à peu près le moment où nous sortirons cette voiture."

Propos recueillis par Lawrence Barretto

partages
commentaires
Ocon : "Mercedes est satisfait de ce que je fais"

Article précédent

Ocon : "Mercedes est satisfait de ce que je fais"

Article suivant

Bilan technique - Les évolutions de la McLaren MCL32

Bilan technique - Les évolutions de la McLaren MCL32
Charger les commentaires
Averse en Russie : qui a tiré son épingle du jeu ? Prime

Averse en Russie : qui a tiré son épingle du jeu ?

De Lando Norris à Yuki Tsunoda en passant par Lewis Hamilton et Charles Leclerc, voici comment les écuries et pilotes ont (plus ou moins bien) géré l'averse survenue à la fin du Grand Prix de Russie.

Les notes du Grand Prix de Russie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Russie 2021

Après le Grand Prix de Russie, quinzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
27 sept. 2021
Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021