COVID-19 : les pilotes savent que le risque zéro n'existe pas

Selon plusieurs pilotes de la grille, la Formule 1 fait face à une tâche impossible en tentant d'éviter tous les risques pour les pilotes d'attraper le COVID-19.

COVID-19 : les pilotes savent que le risque zéro n'existe pas

Le paddock de la Formule 1 a été choqué par le test positif au COVID-19 de Sergio Pérez, qui a été diagnostiqué après que le pilote Racing Point a fait un voyage au Mexique, et la question de l'isolement des pilotes entre les courses s'est posée. Mais Sebastian Vettel juge que les dirigeants de ce sport ne peuvent pas faire beaucoup mieux que les protocoles déjà en place et qu'il serait impossible d'imposer des restrictions visant à confiner les pilotes entre les Grands Prix.

"Ils ne peuvent pas", a simplement déclaré Vettel à Channel 4 au sujet de restrictions plus strictes. "Je ne pense pas que l'on puisse mettre quelqu'un dans une pièce et l'isoler. Je ne sais tout d'abord pas ce qu'a fait Sergio, et j'espère qu'il va bien. Mais vous savez, je pense que c'est un problème sérieux. Tout ce que nous pouvons faire, c'est être responsables et nous assurer de bien laver nos mains, garder nos distances. Si l'on ne peut pas, il faut porter [le masque], et être raisonnable. Et le reste, nous verrons."

Lire aussi :

Romain Grosjean, qui a pris des vacances en Grèce après le Grand Prix de Hongrie, explique qu'il est impossible d'avoir un risque zéro pour les pilotes face au COVID-19 en dehors des circuits, surtout pour ceux qui ont des enfants : "J'ai trois jeunes enfants à la maison, donc je suis très prudent sur autant de choses que possible. Bien sûr, on n'est jamais à l'abri d'avoir le COVID-19 et mes enfants sortent. C'est très compliqué de demander à des enfants de deux, cinq et sept ans de porter un masque, et ils pourraient possiblement m'infecter. Nous restons au maximum en famille, mais on ne peut pas les empêcher de jouer. Il faut juste faire du mieux possible, mais le risque zéro n'existe pas de nos jours."

Le directeur de Mercedes, Toto Wolff, révèle que son équipe a travaillé sur l'évaluation de tous les aspects des protocoles pour éviter des contacts entre les pilotes et le reste de l'équipe, et pour s'assurer de limiter les risques hors des circuits : "Les pilotes et l'équipe ont pris des mesures pour se protéger autant que possible. Sur les circuits, on garde les pilotes hors des réunions avec de nombreuses personnes. Ils participent surtout à des réunions sur Teams ou Zoom. Hors du circuit, nous appliquons le bon sens en évitant la foule, les restaurants, les pubs et les fêtes d'anniversaire des enfants."

Avec Oleg Karpov et Luke Smith

partages
commentaires
Racing Point explique la panne de Hülkenberg

Article précédent

Racing Point explique la panne de Hülkenberg

Article suivant

Mercedes a failli changer les pneus de Hamilton pour le dernier tour

Mercedes a failli changer les pneus de Hamilton pour le dernier tour
Charger les commentaires
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021