Pirelli testera des pneus prototypes 2021 à Portimão

Pilotes et écuries auront l'obligation de tester des pneus prototypes pour le compte de Pirelli lors des essais libres du Grand Prix du Portugal.

Pirelli testera des pneus prototypes 2021 à Portimão

Pirelli testera des pneus prototypes pour 2021 lors de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix du Portugal (23-25 octobre), le mois prochain à Portimão. Conformément au nouveau point de règlement introduit avant le début de la saison, tous les pilotes devront participer à ce test qui se tiendra dans la première demi-heure de la séance. Chacun d'entre eux disposera de deux trains de pneus. 

Lire aussi :

Ces essais étaient initialement prévus à Silverstone et Barcelone mais ont été repoussés après les problèmes pneumatiques rencontrés durant le Grand Prix de Grande-Bretagne, laissant davantage de temps à Pirelli pour travailler sur ses enveloppes. Le manufacturier unique a choisi le circuit portugais, nouveau venu au calendrier, considérant qu'il était le plus représentatif des conditions voulues parmi les prochains rendez-vous.

"Nous avons envoyé une requête à la FIA pour avoir un test, ou une validation, de pneus de développement à Portimão", confirme Mario Isola, directeur de Pirelli F1. "C'est principalement dû au fait que nous pensons que Portimão est un circuit représentatif. Nous n'avons pas d'informations sur Portimão car c'est un nouveau Grand Prix, mais nous pouvons faire des comparaisons avec la base, avec le pneu qu'ils utiliseront tout le week-end."

"Imola est un Grand Prix sur deux jours donc nous ne pouvons pas y demander de test. C'est donc la seule option possible avec un Grand Prix sur trois jours où il y a EL1, EL2 et EL3. Nous pensons qu'il fera froid au Nürburgring au moment où nous nous y rendrons. L'autre possibilité était peut-être Bahreïn, mais ce sera après le 1er novembre, qui constitue la date butoir pour que nous présentions la nouvelle spécification. Nous avons donc choisi Portimão pour tester différents prototypes, avec l'idée d'introduire un pneu affiné pour l'année prochaine."

Les changements que Pirelli cherche à apporter concernent avant tout la construction des pneumatiques. Théoriquement, les composés ne devraient pas particulièrement évoluer mais la firme de Milan n'écarte pas définitivement cette hypothèse, quelques ajustements au niveau des types de gommes pouvant être envisagés.

"Nous avons un peu plus de marge à l'avant, où nous pouvons jouer avec le profil externe", détaille Mario Isola. "C'est plus difficile à l'arrière car le test se fera avec les voitures actuelles et cela veut dire que nous ne pouvons pas modifier les dimensions car le fond plat est très proche du pneu. Nous travaillons principalement sur la construction, mais je ne peux pas exclure le fait que nous revoyions légèrement les composés."

Concernant la fin de la saison 2020, Pirelli doit encore décider certaines allocations pneumatiques maintenant que le calendrier modifié est entièrement et définitivement connu. Pour le Grand Prix d'Émilie-Romagne à Imola, cette allocation passera de 13 à 10 trains de pneus puisqu'il n'y aura qu'une seule séance d'essais libres avant les qualifications et la course.

À Bahreïn, où se disputeront deux courses sur deux tracés très différents, Pirelli n'envisage pas de faire varier les composés d'une semaine à l'autre. "Le second [tracé] est moins agressif que le premier d'après nos simulations et celles que nous avons reçues de la FOM", explique Mario Isola au sujet de la piste extérieure de Sakhir, qui sera utilisée pour la première fois.

partages
commentaires
L'écurie Mercedes a dépensé plus que jamais en 2019

Article précédent

L'écurie Mercedes a dépensé plus que jamais en 2019

Article suivant

Renault : Red Bull ne peut pas gagner avec un motoriste "si distinct"

Renault : Red Bull ne peut pas gagner avec un motoriste "si distinct"
Charger les commentaires
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021