Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
11 oct.
Course dans
17 jours
23 oct.
Prochain événement dans
29 jours
31 oct.
Prochain événement dans
37 jours
13 nov.
Prochain événement dans
50 jours
04 déc.
Prochain événement dans
71 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
78 jours

Pirelli testera des pneus prototypes 2021 à Portimão

partages
commentaires
Pirelli testera des pneus prototypes 2021 à Portimão
Par :

Pilotes et écuries auront l'obligation de tester des pneus prototypes pour le compte de Pirelli lors des essais libres du Grand Prix du Portugal.

Pirelli testera des pneus prototypes pour 2021 lors de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix du Portugal (23-25 octobre), le mois prochain à Portimão. Conformément au nouveau point de règlement introduit avant le début de la saison, tous les pilotes devront participer à ce test qui se tiendra dans la première demi-heure de la séance. Chacun d'entre eux disposera de deux trains de pneus. 

Lire aussi :

Ces essais étaient initialement prévus à Silverstone et Barcelone mais ont été repoussés après les problèmes pneumatiques rencontrés durant le Grand Prix de Grande-Bretagne, laissant davantage de temps à Pirelli pour travailler sur ses enveloppes. Le manufacturier unique a choisi le circuit portugais, nouveau venu au calendrier, considérant qu'il était le plus représentatif des conditions voulues parmi les prochains rendez-vous.

"Nous avons envoyé une requête à la FIA pour avoir un test, ou une validation, de pneus de développement à Portimão", confirme Mario Isola, directeur de Pirelli F1. "C'est principalement dû au fait que nous pensons que Portimão est un circuit représentatif. Nous n'avons pas d'informations sur Portimão car c'est un nouveau Grand Prix, mais nous pouvons faire des comparaisons avec la base, avec le pneu qu'ils utiliseront tout le week-end."

"Imola est un Grand Prix sur deux jours donc nous ne pouvons pas y demander de test. C'est donc la seule option possible avec un Grand Prix sur trois jours où il y a EL1, EL2 et EL3. Nous pensons qu'il fera froid au Nürburgring au moment où nous nous y rendrons. L'autre possibilité était peut-être Bahreïn, mais ce sera après le 1er novembre, qui constitue la date butoir pour que nous présentions la nouvelle spécification. Nous avons donc choisi Portimão pour tester différents prototypes, avec l'idée d'introduire un pneu affiné pour l'année prochaine."

Les changements que Pirelli cherche à apporter concernent avant tout la construction des pneumatiques. Théoriquement, les composés ne devraient pas particulièrement évoluer mais la firme de Milan n'écarte pas définitivement cette hypothèse, quelques ajustements au niveau des types de gommes pouvant être envisagés.

"Nous avons un peu plus de marge à l'avant, où nous pouvons jouer avec le profil externe", détaille Mario Isola. "C'est plus difficile à l'arrière car le test se fera avec les voitures actuelles et cela veut dire que nous ne pouvons pas modifier les dimensions car le fond plat est très proche du pneu. Nous travaillons principalement sur la construction, mais je ne peux pas exclure le fait que nous revoyions légèrement les composés."

Concernant la fin de la saison 2020, Pirelli doit encore décider certaines allocations pneumatiques maintenant que le calendrier modifié est entièrement et définitivement connu. Pour le Grand Prix d'Émilie-Romagne à Imola, cette allocation passera de 13 à 10 trains de pneus puisqu'il n'y aura qu'une seule séance d'essais libres avant les qualifications et la course.

À Bahreïn, où se disputeront deux courses sur deux tracés très différents, Pirelli n'envisage pas de faire varier les composés d'une semaine à l'autre. "Le second [tracé] est moins agressif que le premier d'après nos simulations et celles que nous avons reçues de la FOM", explique Mario Isola au sujet de la piste extérieure de Sakhir, qui sera utilisée pour la première fois.

L'écurie Mercedes a dépensé plus que jamais en 2019

Article précédent

L'écurie Mercedes a dépensé plus que jamais en 2019

Article suivant

Renault : Red Bull ne peut pas gagner avec un motoriste "si distinct"

Renault : Red Bull ne peut pas gagner avec un motoriste "si distinct"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Lieu Portimão
Auteur Basile Davoine