Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
21 jours
23 oct.
Prochain événement dans
32 jours
31 oct.
Prochain événement dans
40 jours
13 nov.
Prochain événement dans
53 jours
04 déc.
Prochain événement dans
74 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
82 jours

Pirelli veut faire ses essais avec une F1 à moteur V8

partages
commentaires
Pirelli veut faire ses essais avec une F1 à moteur V8
Par :
Traduit par: René Fagnan

Pirelli songe à utiliser une voiture à moteur V8 pour tester ses pneus élargis destinés à la saison 2017, mais ne sait pas encore de quel châssis il s’agira.

Des pneus Pirelli
Lucas di Grassi
Des techniciens Pirelli
Un mécanicien Renault Sport F1 Team avec des pneus Pirelli
Des pneus Pirelli

Le manufacturier italien de pneumatiques a reçu la permission de tester ses nouveaux pneus lors de deux séances de six jours d’essais en 2016.

En revanche, les écuries ne s’entendent toujours pas sur la façon de procéder à ces essais, car le règlement sportif actuel interdit d’effectuer de tels essais avec des voitures actuelles, ce qui permettrait indirectement de faire du développement.

Les écuries s’entendent toutefois pour utiliser une voiture à moteur V8. Il reste à déterminer quel châssis pourra produire le niveau d’appui aérodynamique qu’on verra en 2017.

Interrogé par Motorsport.com sur le point de savoir si ce châssis avait finalement été trouvé, Mario Isola, responsable F1 chez Pirelli, déclare : “Nous continuons à discuter. Si tout va bien, nous devrions bientôt faire notre choix, car il n’est pas facile de fabriquer les pneus en si peu de temps.

Dégradation thermique

Afin de mieux comprendre ce qu’ils cherchent à obtenir des nouveaux pneus, Pirelli a tenu des discussions avec les pilotes et les écuries de F1. Certaines idées ont donc été identifiées, et vont guider Pirelli dans le développement de ses pneus 2017.

Nous avons tenu plusieurs réunions. Nous sommes heureux de développer et de produire des pneus qui correspondront aux exigences des pilotes et des équipes. Nous allons donc suivre leurs directives”, explique Isola, qui ajoute que tout le monde est d'accord pour éliminer une dégradation thermique excessive des pneus.

Comme nous l’avons dit, nous voulons produire les pneus désirés. Alors si les pilotes et les écuries désirent rouler avec des pneus qui sont plus constants, c’est ce que nous développerons. Ces pneus s’useront-ils moins vite ? Ou bien subiront-ils moins de dégradation thermique ? Il y a eu pas mal de discussions concernant la surchauffe des pneus. Alors, oui, nous allons travailler à réduire cette surchauffe. Nous commencerons à travailler dans cette direction dès que le moyen d’y parvenir sera fixé.”

Coulthard compare Endurance et F1 et crée une polémique

Article précédent

Coulthard compare Endurance et F1 et crée une polémique

Article suivant

Technique - Les analyses à ne pas manquer

Technique - Les analyses à ne pas manquer
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Jonathan Noble