Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Le plan de la F1 pour être neutre en carbone en 2030

partages
commentaires
Le plan de la F1 pour être neutre en carbone en 2030
Par :
12 nov. 2019 à 13:56

La Formule 1 a annoncé les détails de son projet pour devenir neutre en carbone d'ici 2030, et révélé que les émissions provenant des monoplaces elles-mêmes ne représentaient que 0,7% de l'empreinte carbone globale de la discipline.

Le projet a été conçu pour assurer que la F1 soit perçue comme une leader en matière de réduction de l'empreinte carbone tout en mettant l'accent sur l'efficacité des unités de puissance de l'ère hybride. Le plan couvre évidemment les activités en piste mais également les week-ends de GP, les mouvements de voitures et d'équipement, le voyage du personnel et le fonctionnement des usines. Le passage à une essence synthétique a déjà été révélé, avec une proportion qui augmentera chaque année à partir de 2021.

Lire aussi :

 

La F1 a calculé qu'en 2019, l'empreinte carbone de la discipline équivalait à 256'551 tonnes de CO2, réparties comme suit :

Logistique : 45,0%

"Toute la logistique au sol, dans les airs ou par la mer comprend le déplacement de l'équipement des écuries, de l'équipement de la F1, du Paddock Club et des pneus."

Déplacements professionnels : 27,7%

"Tous les modes de déplacement aériens et au sol, ainsi que l'impact des hôtels pour tous les employés des équipes de F1 et des partenaires majeurs des événements."

Installations et usines : 19,3%

"Tous les bureaux ou installations appartenant ou exploités par la F1, ainsi que tous les bureaux, usines ou installations possédés et exploités par les écuries."

Fonctionnement des GP : 7,3%

"Tous les impacts de l'événement, y compris la diffusion, les courses de support, les opérations du Paddock Club, la consommation d'énergie du circuit, l'utilisation des générateurs et l'impact des équipes au circuit (en dehors des émissions des unités de puissance)."

Émissions des unités de puissance : 0,7%

Lire aussi :

Le plan en deux étapes de la F1 pour une empreinte carbone neutre

D'ici 2025 :

- Des matériaux durables avec tous les déchets réutilisés, recyclés ou compostés ;

- des mesures incitatives et des outils pour offrir à tous les fans un moyen plus écologique de se rendre aux courses ;

- des circuits et des installations plus favorables au bien-être des fans et à la nature ;

- des opportunités pour la population locale et les associations de participer à l'action.

D'ici 2030 :

- Des voitures de course à zéro émission de carbone ;

- une logistique et des déplacements ultra efficaces et à faible/zéro carbone ;

- des bureaux, des installations et des usines 100% énergies renouvelables ;

- des compensations crédibles et des programmes novateurs de stockage du CO2.

Article suivant
Leclerc sera pénalisé sur la grille à Interlagos

Article précédent

Leclerc sera pénalisé sur la grille à Interlagos

Article suivant

Steiner : Haas, une équipe "avec 11 défenseurs et aucun buteur"

Steiner : Haas, une équipe "avec 11 défenseurs et aucun buteur"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Fabien Gaillard