Premier point depuis Monaco pour Nasr

Sauber a marqué un point au Grand Prix de Singapour, portant sa série à quatre Grands Prix dans les points.

Premier point depuis Monaco pour Nasr
Marcus Ericsson, Sauber C34 et Jenson Button, McLaren MP4-30 en lutte pour une position
Felipe Nasr, Sauber C34
Felipe Nasr, Sauber C34
Marcus Ericsson, Sauber C34
Marcus Ericsson, Sauber C34 dépasse Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W06
Felipe Nasr, Sauber C34
Charger le lecteur audio

Il faut dire que l'écurie suisse a grandement bénéficié des nombreux abandons sur le circuit de Singapour après ne pas avoir passé le stade de la Q1 en qualifications. Felipe Nasr, dixième, et Marcus Ericsson, onzième, ne devancent qu'une Lotus et les Marussia à l'arrivée.

Malgré le point qu'il a marqué, son premier depuis le Grand Prix de Monaco il y a quatre mois, Nasr n'est pas vraiment satisfait de sa course.

"C'était une course très difficile pour nous," commente le Brésilien. "Nous avions prévu une stratégie à deux arrêts, et nous savions que ce serait difficile de marquer des points. Cela se passait bien, car j'étais dans le top 10 après la première phase de voiture de sécurité."

"Malheureusement, quand la deuxième voiture de sécurité est arrivée, j'ai perdu la température des pneus avant. Au re-start, mon rythme n'était pas assez bon. J'ai perdu beaucoup de terrain et j'ai dû attendre que mes pneus récupèrent."

"Cependant, au final, je suis très heureux pour l'équipe et pour moi-même d'avoir marqué un point. Notre weekend n'a pas été facile. C'est bien d'avoir fini la course avec de la satisfaction."

Problème au stand pour Ericsson

Marcus Ericsson, quant à lui, estimait être en mesure de menacer son coéquipier, mais un incident lors de son premier arrêt au stand l'a quelque peu mis en difficulté.

"J'ai attaqué Felipe assez fort, mais c'est difficile de dépasser sur ce circuit," déplore le Suédois. "Cependant, après le premier arrêt au stand, nous avons malheureusement oublié de désactiver les boutons d'arrêt au stand sur le volant. J'ai repris la piste avec l'équilibre de freins de la procédure d'arrêt au stand, ce qui a provoqué un énorme blocage à l'arrière. Ce n'était pas de chance."

Sauber reste huitième du championnat des constructeurs, désormais à quinze points de Toro Rosso.

partages
Analyse - Les tenants et aboutissants de l'avenir de Lotus F1
Article précédent

Analyse - Les tenants et aboutissants de l'avenir de Lotus F1

Article suivant

Privé de radio, Rossi parvient à vaincre Stevens

Privé de radio, Rossi parvient à vaincre Stevens
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Formule 1
26 janv. 2022
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021