Première journée satisfaisante pour Toro Rosso

Après une première journée disputée sous la chaleur de Bahreïn, c'est un Jean-Eric Vergne heureux qui s'est exprimé, la Toro Rosso semble fonctionner aussi bien qu'en Chine

Après une première journée disputée sous la chaleur de Bahreïn, c'est un Jean-Eric Vergne heureux qui s'est exprimé, la Toro Rosso semble fonctionner aussi bien qu'en Chine. "Il faisait très chaud, mais ça va car on a de l'air frais dans la longue ligne droite. On dirait que notre rythme est similaire à celui qu'on avait en Chine, c'est positif et j'ai un bon ressenti avec la voiture. Au niveau des pneus, l'écart de performance n'est pas aussi grand qu'en Chine mais la chaleur va faire se dégrader les pneus et nous donner une course difficile." Du côté de Laurent Mékiès, on se satisfait de la journée passée, un vendredi une nouvelle fois productif pour l'écurie de Faenza, qui n'est pas surprise quant au fait que les pneus constituent l'une des variables capitales de la performance ce week-end. "Encore une journée satisfaisante avec le programme complété sur les deux voitures. Il faut trouver le bon équilibre, un équilibre bien différent qu'en Chine, à cause du circuit différent ainsi que les conditions climatiques, qui ont changé. Nous avons travaillé très dur pour essayer d'avoir le même équilibre qu'en Chine, et je dirais qu'on a fait la moitié du travail. Au final, une bonne journée, et ce n'est pas une surprise, les pneus vont constituer le défi principal." L'équipier de Vergne, Daniel Ricciardo, abonde dans le même sens, la Toro Rosso semble bien adaptée au circuit tracé en plein milieu du désert. "On va regarder les données et décider ce qu'on fera demain, on a fait beaucoup de tours donc on a beaucoup de données et je pense qu'on dispose d'une bonne base."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo , Jean-Éric Vergne
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités