Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
25 sept.
Événement terminé
23 oct.
Prochain événement dans
24 jours
31 oct.
Prochain événement dans
32 jours
13 nov.
Prochain événement dans
45 jours
04 déc.
Prochain événement dans
66 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
74 jours

Procès Rich Energy : pas de nouvelle livrée chez Haas

partages
commentaires
Procès Rich Energy : pas de nouvelle livrée chez Haas
Par :
Co-auteur: Jonathan Noble

Chez Haas F1 Team, l'ambiance est en mode "Keep Calm and Carry On", suite au procès perdu par le sponsor titre Rich Energy face à l'entreprise britannique Whyte Bikes.

Whyte Bikes avait porté plainte contre Rich Energy pour le plagiat de son logo, les deux emblèmes représentant un cerf aux courbes quasiment identiques. La justice a donné raison au fabricant de vélos, qui pourrait désormais exiger que Rich Energy cesse d'utiliser son logo actuel, voire s'acquitte d'un dédommagement financier. L'affaire fera l'objet d'une nouvelle audience au tribunal le mois prochain, et en attendant, les monoplaces et casques des pilotes Haas F1 Team continuent d'arborer le logo Rich Energy – du moins au Grand Prix de Monaco.

Lire aussi :

Interrogé par Motorsport.com quant à l'impact de ce procès, le directeur d'équipe Günther Steiner répond : "On nous a dit que quand il faudrait changer quelque chose, ils nous le diraient. Bien sûr, nous vérifions que tout va bien et nous faisons tout ce qu'ils nous disent. Nous n'avons pas de problème avec le logo, c'est Rich Energy qui en a un, donc je ne sais pas s'il faudra qu'ils le changent ou s'il y a une autre solution. Je ne vais pas me mêler de leurs problèmes, car ils n'ont pas besoin de moi pour résoudre celui-là. Ici, on nous a dit de garder le logo comme ça, et nous sommes prêts au cas où il y aurait d'autres instructions."

Günther Steiner, Team Principal, Haas F1

Malgré une décision de justice très critique vis-à-vis de William Storey, PDG de Rich Energy, Steiner ne craint pas que l'image de son écurie en soit dégradée.

"Je préfère ne pas juger les gens sur ce qu'ils disent et ce qu'ils font", poursuit l'Italien. "Comme vous le savez tous, je suis très libéral de ce côté-là, je n'essaie pas de dire aux gens qu'ils ont eu tort ou raison, ce n'est pas à moi de le faire. Le juge avait une opinion et de ce que je sais – ça ne vient pas de moi – [Rich Energy] va faire appel. Je pense qu'il faut attendre que tout soit terminé pour tirer une conclusion."

"Si le juge juge William ainsi, que puis-je y faire ? Il ne m'a rien fait de mal. C'est mon opinion. Il a fait ce qu'il a dit qu'il allait faire. Est-ce mauvais pour nous ? Je ne le pense vraiment pas, car la marque Rich Energy est plus importante que William Storey à mon avis ; j'attends donc que tout soit fini."

Steiner estime par ailleurs que Whyte Bikes profite astucieusement de la situation pour se faire connaître. "Je pense que c'est une manière facile pour Whyte Bikes de se faire un peu de publicité en montrant une F1 sans payer pour ce faire : bien joué à eux ! Ils peuvent en tirer beaucoup de publicité, mais nous ne sommes pas véritablement entraînés là-dedans car nous n'avons rien fait de mal. Notre voiture est là, mais cela n'implique pas que Haas ait fait quelque chose de mal, donc je ne peux même pas me plaindre. Ils ne nous ont accusé de rien. Ils ont juste dit que le logo était sur une F1", conclut-il.

Propos recueillis par Adam Cooper

Un revêtement à forte adhérence dans la chicane de Monaco

Article précédent

Un revêtement à forte adhérence dans la chicane de Monaco

Article suivant

Bottas et Mercedes ont pris "des mesures" pour les départs

Bottas et Mercedes ont pris "des mesures" pour les départs
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Haas F1 Team
Auteur Benjamin Vinel