Project Pitlane : les écuries ont une commande de 20'000 appareils

Alliant les moyens des sept écuries basées au Royaume-Uni, le "Project Pitlane" poursuit ses efforts en contribuant à une commande de plus de 20'000 respirateurs et appareils d'assistance respiratoires afin de lutter contre le COVID-19.

Project Pitlane : les écuries ont une commande de 20'000 appareils

Lancé avec l'aide de la Formule 1, ce projet permet de faire travailler collectivement les écuries, qui mettent à contribution leur technologie pour répondre aux besoins mis en lumière par le gouvernement britannique.

Depuis le début de l'initiative, le feu vert a été donné pour deux volets spécifiques : des respirateurs produits par les sept équipes d'un côté, l'appareil d'assistance respiratoire conçu et fabriqué par Mercedes de l'autre. Toutes les équipes travaillent en lien avec un consortium qui regroupe d'autres entreprises et le gouvernement leur a passé une commande de plus de 10'000 respirateurs.

Dans le même temps, l'usine moteur de Mercedes F1 à Brixworth a été entièrement réaménagée pour produire des systèmes de ventilation en pression positive continue (CPAP). Là aussi, une commande de 10'000 appareils a été passée par le gouvernement et l'usine produit 1000 unités par jour, comme l'a confirmé Mercedes dès la semaine dernière.

Lire aussi :

Outre ces deux volets, Project Pitlane a travaillé sur un troisième qui concerne un respirateur portable à moindre coût, inventé par un docteur encore en formation, Alastair Darwood. Néanmoins, l'idée a été mise de côté, le gouvernement britannique ayant estimé qu'il était nécessaire d'utiliser des respirateurs mieux adaptés aux spécificités du COVID-19. 

Red Bull et Renault avaient travaillé ensemble sur les premiers prototypes de cet appareil, baptisé BlueSky et développé en trois semaines. Le personnel s'est investi près de 18 heures par jour pour aller aussi vite que possible. Les usines étaient prêtes à passer à la phase de production avant que le gouvernement britannique et le système de santé d'État (NHS) ne fassent machine arrière. Cependant, le prototype BlueSky et la technologie qui a fait l'objet de recherches resteront disponibles et pourraient offrir de nouvelles voies à explorer dans le futur pour répondre à d'autres besoins médicaux.

"Le projet des équipes F1 pour Blue Sky – mené par Aston Martin Red Bull Racing et Renault DP World F1 Team – a démontré un dévouement et des compétences superbes", souligne un porte-parole. "Ils devraient être fiers du travail qu'ils ont entrepris pour développer un nouvel appareil avec le NHS et ils continueront à apporter des contributions essentielles au Project Pitlane. Les sept écuries continuent de concentrer leurs efforts collectifs sur les deux autres volets tout en se tenant prêtes à répondre à tout autre appel à l'aide."

Avec Jonathan Noble  

partages
commentaires
Innovations bannies - La Lotus 88 à double châssis

Article précédent

Innovations bannies - La Lotus 88 à double châssis

Article suivant

Vasseur : Développer les F1 2020 va être difficile

Vasseur : Développer les F1 2020 va être difficile
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Basile Davoine
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021