Quels teams gagnent VRAIMENT de l'argent en F1?

L’étude des chiffres rendus publics par les équipes F1 sur les dernières années fiscales laisse apparaître une tendance nette : le plateau F1 est (très) déficitaire, et l’investissement des teams dans le pinacle du sport automobile n’est que très rarement source de profits, du moins sur le court terme

Quels teams gagnent VRAIMENT de l'argent en F1?

L’étude des chiffres rendus publics par les équipes F1 sur les dernières années fiscales laisse apparaître une tendance nette : le plateau F1 est (très) déficitaire, et l’investissement des teams dans le pinacle du sport automobile n’est que très rarement source de profits, du moins sur le court terme. Un phénomène qui ne fait cependant pas se dresser tant que cela les cheveux sur la tête d’une majorité des protagonistes, la valeur d’un team se situant ailleurs, comme nous vous l’expliquerons dans un autre chapitre.

Les investissements colossaux sur les dernières saisons ont creusé des trous spectaculaires chez la majorité des 9 teams tenus légalement de rendre leurs comptes publics (Ferrari et Sauber passent à travers cette obligation, respectivement en raison de l’affiliation de Ferrari à la marque globale, et à la loi en vigueur en Suisse, différente de celle des états membres de l’UE).

Comme nous vous l’expliquons dans une autre partie de ce dossier, Marussia est l’équipe ayant aligné le plus de lignes rouges dans sa comptabilité sur les saisons 2010, 2011 et 2012.

Lire aussi : Marussia demeure l'équipe la plus endettée

Le team a perdu une somme totale de 173 millions d’euro (au cours de change £/€ d’aujourd’hui), enregistrant une perte encore plus lourde que celle de Lotus (137,5M de pertes sans compter 2013) et Force India (dans le rouge de 105,5M). Avec son lourd investissement de ces dernières années, Mercedes est déficitaire de 53 millions, mais ne fait déjà plus partie de la même catégorie de team que ceux mentionnés ci-dessus, appartenant à un constructeur et disposant d’enjeux différents imposés par son board, qui ouvre directement les vannes d’euros selon un plan long terme voté en amont.

L’ensemble des autres teams ayant déclaré des bénéfices sur les saisons 2010-2011-2012 cumulées ne créent qu’un bénéfice global d’un peu plus de 75 millions… soit en moyenne seulement 5 millions par team et par an !

Et encore ! Les bénéfices significatifs ne sont que très rares ! Le team enregistrant les profits les plus importants sur cette période est McLaren, avec près de 43 millions, loin devant Williams, qui a maintenu la barre des recettes à 17 millions. De façon surprenante, Caterham maintient des comptes dans le vert, avec 9,5 millions en trois ans, devant Red Bull et Toro Rosso, atteignant des bénéfices marginaux dépassant à peine les 2 millions sur trois ans (mais disposant d’une visibilité formidable, comme nous l’évoquerons également par ailleurs).

--

Chiffres Formula Money, basés sur les déclarations de revenus 2010-2011-2012 des 9 teams ayant publiquement publié leurs comptes.

partages
commentaires
Magnussen "curieux" de découvrir Austin
Article précédent

Magnussen "curieux" de découvrir Austin

Article suivant

Comment une équipe F1 gagne-t-elle en valeur sans profits?

Comment une équipe F1 gagne-t-elle en valeur sans profits?
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021