Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
8 jours
Le système de freinage illégal de Renault
Dossier

Le système de freinage illégal de Renault

Racing Point porte réclamation contre Renault F1

partages
commentaires
Racing Point porte réclamation contre Renault F1
Par :
Co-auteur: Basile Davoine
13 oct. 2019 à 09:49

L'écurie Racing Point a porté réclamation contre Renault F1 pour une infraction technique et sportive présumée lors du Grand Prix du Japon 2019 de F1.

Avec l'arrêt du Grand Prix au 52e des 53 tours prévus, le classement final du top 10 a vu Renault F1 placer ses pilotes aux septième et dixième rangs, pour empocher sept points, alors qu'ils s'élançaient depuis les 16e et 15e emplacements, respectivement. Cependant, l'écurie pourrait déchanter puisque Racing Point, qui a placé Sergio Pérez en neuvième place, a décidé de porter réclamation pour une présumée infraction technique et sportive.

Lire aussi :

“Une réclamation a été déposée par SportPesa Racing Point F1 Team, pour une infraction aux Règlements Sportif et Technique de la Formule 1 ainsi qu’au Code Sportif International de la FIA [CSI], contre les voitures #3 [Daniel Ricciardo] et #27 [Nico Hülkenberg], concernant le pré-réglage du système d’ajustement de répartition de freinage en fonction de la distance", peut-on ainsi lire dans un document officiel. Les représentants des deux écuries ont été convoqués pour 18h30 heure locale, soit 11h30 heure française.

La FIA n'a pas indiqué clairement quelle règle spécifique était en cause, mais la législation concernant les systèmes de freinage interdit tout "dispositif motorisé" autre que le système de brake-by-wire arrière. L'article 11.1.3 du Règlement Technique dispose que : "Tout dispositif motorisé, autre que le système visé à l'article 11.9, susceptible de modifier la configuration ou d'affecter les performances de toute partie du système de freinage, est interdit." L'exception mentionnée à l'article 11.9 vise le fait que la modulation de pression pour le système brake-by-wire arrière peut être "assurée par un système de commande motorisé".

Les références aux Règlement Sportif et au CSI pourraient donc concerner l'interdiction des aides au pilotage. L'article 27.1 du Règlement Sportif dispose que : "Le pilote doit piloter la voiture seul et sans aide."

Avec Jonathan Noble 

Article suivant
Double pénalité pour Leclerc après les incidents de Suzuka

Article précédent

Double pénalité pour Leclerc après les incidents de Suzuka

Article suivant

Pas de pénalité pour Gasly, vivement critiqué par Pérez

Pas de pénalité pour Gasly, vivement critiqué par Pérez
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Japon
Catégorie Course
Équipes Renault F1 Team , Racing Point
Auteur Fabien Gaillard