Räikkönen loin de s'emballer pour sa sixième place

partages
commentaires
Räikkönen loin de s'emballer pour sa sixième place
Par :
15 mars 2019 à 08:37

Le nouveau pilote Alfa Romeo a sans doute des motifs de satisfaction à retenir de sa première journée d'essais libres à Melbourne, mais il n'est pas du genre à s'emballer si facilement.

Kimi Raikkonen, Alfa Romeo Racing C38
Kimi Raikkonen, Alfa Romeo Racing C38
Kimi Raikkonen, Alfa Romeo Racing C38
Kimi Raikkonen, Alfa Romeo Racing C38, avec de la peinture aéro sur la suspension avant
Kimi Raikkonen, Alfa Romeo Racing C38
Kimi Raikkonen, Alfa Romeo Racing
Kimi Raikkonen, Alfa Romeo Racing C38

Sixième lors de chacune des deux séances d'essais libres du jour à Melbourne, Kimi Räikkönen a pointé le museau de son Alfa Romeo comme celle d'une écurie prête à être la "meilleure des autres" derrière les équipes de pointe. Mais la vérité du vendredi ne présage pas toujours de celle du lendemain, surtout en début de saison, et encore plus sur un circuit aussi atypique que l'Albert Park.

Ce serait donc mal connaître Kimi Räikkönen que de l'imaginer ravi de cette situation au soir de la première journée du week-end, même si elle vient confirmer un hiver studieux et une monoplace vraisemblablement bien née.

"C'est dur à dire", confie le Finlandais quant à son sentiment après les essais. "Sans aucun doute, il y a des choses que nous pouvons encore améliorer, c'est loin d'être idéal, mais oui, au moins aujourd'hui nous avons pu tirer un bon chrono de la voiture. Nous verrons demain où nous nous situons."

Lire aussi :

Le point essentiel que retient Räikkönen après cette première journée, c'est l'absence de problème technique sur la C38. Le Champion du monde 2007 concède en revanche ses petits écarts en piste : "Je suis parti large à quelques reprises, et une fois dans l'herbe, mais je suis certain que nous pouvons encore progresser avec les réglages. Il y avait un peu de vent dans l'après-midi, donc c'était peut-être un peu plus compliqué."

"Nous verrons demain où nous en sommes en qualifications. Nous essayons juste de progresser ici et là, puis de voir ce que l'on peut en tirer… Je crois que nous avons encore de nombreux domaines à améliorer, mais je ne pense pas que nous puissions tout faire ici. Comme toujours, on essaie d'affiner les choses, et j'espère être un peu plus satisfait demain. Disons que tout est normal."

Invité à préciser ce qui doit être corrigé sur sa monoplace, Räikkönen insiste sur le bon setup à trouver à Melbourne. "Je pense qu'il s'agit purement des réglages", insiste-t-il. "C'est évidemment le seul domaine sur lequel nous pouvons travailler ici. Plus tard dans la saison, nous tenterons d'apporter des nouveautés sur la voiture, mais il faut essayer d'avoir un setup à 100% correct."

Article suivant
À 4 dixièmes de Stroll, Pérez sort d'une journée "pas bonne du tout"

Article précédent

À 4 dixièmes de Stroll, Pérez sort d'une journée "pas bonne du tout"

Article suivant

Un rare inside du QG Mercedes-AMG Petronas avec Toto Wolff

Un rare inside du QG Mercedes-AMG Petronas avec Toto Wolff
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Lieu Melbourne Grand Prix Circuit
Pilotes Kimi Räikkönen Boutique
Équipes Sauber
Auteur Basile Davoine
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu