Remercié par McLaren, Pérez a failli quitter la F1

partages
commentaires
Remercié par McLaren, Pérez a failli quitter la F1
10 avr. 2014 à 19:22

Introduit chez McLaren l’an dernier, puis débarqué après seulement une saison passée à Woking, Sergio Pérez avoue avoir sérieusement considéré le fait de quitter la Formule 1 au terme de la saison dernière

Introduit chez McLaren l’an dernier, puis débarqué après seulement une saison passée à Woking, Sergio Pérez avoue avoir sérieusement considéré le fait de quitter la Formule 1 au terme de la saison dernière.

Recruté par Force India, qui est déjà sa troisième équipe après des débuts avec Sauber, celui qui fut lancé par la Ferrari Driver Academy a intéressé de nombreuses personnes dans le paddock, tout en en décevant autant. Le podium du Mexicain, à Bahreïn, le weekend dernier, relance celui qui ne parvint pas à atteindre une telle performance l’an dernier avec McLaren.

« Lorsque la décision McLaren est tombée, j’étais réellement frustré de la façon dont les choses s’étaient passées », explique Pérez, qui estime ne pas être arrivé au meilleur moment chez les Gris pour prouver sa valeur.

Rester en F1 pour rester en F1 n'intéressait dès lors plus celui qui venait de vivre une expérience dans un top team.

« Je me suis dit que ce n’était pas pour moi. Je ne voulais pas aller juste n’importe où. Je voulais vraiment trouver la chose qui me motiverait à rester en F1 car sinon, j’étais prêt à chercher d’autres options. Mais quand Force India est venu, ce fut une décision directe, et nous sommes arrivés à faire un deal ».

Désormais, Pérez veut continuer à se rappeler au bon souvenir de tous, non seulement en signant de solides résultats avec son team, mais également en faisant mieux que son très estimé coéquipier, Nico Hülkenberg. Battre l’Allemand permettrait au Mexicain de remettre les compteurs à zéro vis-à-vis de beaucoup de monde dans le paddock.

« C’est la Formule 1. Cela change votre vie d’un jour à l’autre. Maintenant que je regarde en arrière, je suis très fier de moi. Maintenant, il est temps d’aller de l’avant. On sait qu’en F1, on passe de héros à zéro. Et aussi le contraire. Il est temps d’avancer. J’ai une très bonne expérience de ma période chez McLaren et ils ont fait de moi un bien meilleur pilote. Je pense qu’il y en a plus à venir. Ce n’est que ma troisième course, mais j’ai signé très tard avec Force India, et mon adaptation a été lente pour essayer de connaître tout le monde. Décrocher un podium pour la troisième course est donc assez génial ».

Prochain article Formule 1
Mercedes se lasse des "discussions ridicules" sur le carburant

Article précédent

Mercedes se lasse des "discussions ridicules" sur le carburant

Article suivant

Marussia disparaît du radar en Russie

Marussia disparaît du radar en Russie

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg , Sergio Pérez
Équipes Ferrari Boutique , Sauber , McLaren , Force India
Type d'article Actualités