Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
11 jours

Renault en lutte avec le top 3 en 2019 ? "Pourquoi pas !"

partages
commentaires
Renault en lutte avec le top 3 en 2019 ? "Pourquoi pas !"
Par :
26 déc. 2018 à 16:00

Quatrième du championnat en 2018, Renault se satisfait du travail accompli mais promet une analyse en profondeur pour comprendre comment rattraper le retard sur Mercedes, Ferrari et Red Bull.

Le directeur général de Renault F1, Cyril Abiteboul, affirme d'ailleurs qu'il n'a pas de reproche à faire concernant le travail fait par Renault cette année. Il veut cependant analyser plus en profondeur sa performance, afin de mieux comprendre comment aller plus loin dans la progression déjà entamée depuis 2016.

"Je pense que ça a été une bonne saison, et nous pouvons être sûrs des progrès que l'équipe fait", a-t-il déclaré pour Motorsport.com. "Nous ne devons pas sous-évaluer l'effort et les accomplissements après trois saisons lors desquelles nous sommes passés de la P9 à la P4. Je ne suis pas très bon en histoire, mais je pense qu'aucune équipe dans l'histoire récente, et après il faudrait remonter loin, n'a connu une telle progression."

Lire aussi :

"Ayant dit cela, évidemment, je dois aller un peu plus loin, pour voir comment ça a été réalisé, le niveau de compétitivité, l'environnement compétitif, qui est juste derrière, qui est devant et à quel point. C'est là qu'il faut faire l'inventaire et regarder cela dans les yeux et voir comment cela peut affecter nos plans."

Le grand défi du Losange sera de faire un pas en avant en 2019, car l'écart entre les trois équipes de pointe et le reste de la grille reste important. Mais Abiteboul n'est pas effrayé par la perspective de cette ambition, même s'il admet que la tâche ne va pas être aisée.

"Il y a une énorme marge négative par rapport aux meilleures équipes, ce qui est une source d'inquiétude. Mais après avoir dit ça, quand je regarde la rapidité de nos progrès à l'usine et en particulier dans la préparation de l'année prochaine pour le châssis et le moteur, je me dis 'Pourquoi pas ?' C'est possible."

"Il y a eu des frustrations [en 2018], mais dans l'ensemble, je pense que nous pouvons être satisfaits des principaux objectifs : premièrement consolider la situation de l'équipe, être plus ou moins le meilleur du milieu de peloton, et [deuxièmement] être en mesure de réduire l'écart avec les meilleures équipes, ce qui sera clairement l'objectif l'an prochain."

Avec Jonathan Noble 

Article suivant
Votez - Quels sont vos moments marquants de 2018 ?

Article précédent

Votez - Quels sont vos moments marquants de 2018 ?

Article suivant

Bilan 2018 - Verstappen, pleins feux sur le futur

Bilan 2018 - Verstappen, pleins feux sur le futur
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Renault F1 Team
Auteur Fabien Gaillard